Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Ngannou réagit au sport le plus violent du monde, il est choqué ! (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 11 Mai 2022 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour le grand public, la MMA est l’art martial le plus dangereux. Mais dans sa dernière vidéo YouTube, Francis Ngannou, réagit au dembe. Le champion des poids lourds de l’UFC est choqué par cette discipline. Il l’a considère comme la plus violente au monde.

En MMA, les combattants se battent à l’intérieur d’une cage avec des gants très fins. Presque tous les coups sont permis ! Les attaques peuvent être destructrices comme celle du petit-fils de Mohamed Ali. L’athlète camerounais, Francis Ngannou, est une star de ce sport. Mais quand on voit la réaction du Predator au dembe, on se demande si ce sport de combat n’est pas aussi voire plus dangereux que la MMA.

Dembe : Une boxe originaire du Nigéria

Francis Ngannou est un passionné d’arts martiaux et il est fier d’être Africain. Sur sa chaîne YouTube, il fait découvrir des disciplines méconnues du grand public. Dans sa dernière vidéo, le combattant camerounais, propose à ses abonnés de découvrir le dembe comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Le dembe est une boxe traditionnelle nigérian. Ce sont les Haoussas, peuple du Sahel, qui pratiquent cette discipline. Les combattants ont une main dans un bandage et l’autre reste libre. Ils doivent se défendre et attaquer avec la main bandée. Le gagnant est celui qui fait sortir son adversaire du cercle ou qui le soumet.

Ngannou compare le dembe à la MMA

Pour l’homme qui a battu le Français, Ciryl Gane, les sports sont différents mais la clé du succès reste la même : la détermination. « Ils doivent frapper avec une main, se défendre avec l’autre, mais ça reste du combat, le but est de frapper l’autre et de le mettre au sol. Dans les deux cas il faut un gros esprit de compétition »  , déclare Francis Ngannou.

Il rajoute que les combattants de dembe doivent avoir le même esprit de guerrier que les pratiquants de MMA. Pour le Camerounais, il faut avoir confiance en soi si les combattants veulent gagner. Autrement, les risques de perdre sont bien plus élevés.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0