Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Tu m’écoutes ou tu parles ? » : Roger Federer pète un câble à Roland-Garros

Publié par Lucas le 04 Juin 2021 à 19:00

On pensait Roger Federer en possession d’un calme absolu et indiscutable. Finalement, il semble que même le plus grand joueur de tennis de tous les temps puisse, parfois, perdre les pédales.

Ce jeudi 3 juin, alors qu’il est opposé à Marin Cilic sur le court central de Roland-Garros, le tennisman n’apprécie visiblement pas une réflexion faite par l’arbitre de la rencontre à son égard. Il s’emporte alors contre lui, haussant le ton en allant même… jusqu’à le tutoyer !

>>> A lire aussi : « Je suis bonne par derrière » : le gros lapsus de cette tenniswoman en pleine interview amuse beaucoup(Vidéo)

Ne pas jouer avec les nerfs de Roger Federer

Tout se passait plutôt bien dans ce début de match entre Roger Federer et Marin Cilic. Le Suisse menait un set à zéro et semblait facilement se diriger vers la victoire. Pourtant, tout aurait pu déraper. Jugeant que l’homme aux vingt Grand Chelem remportés est trop long à se mettre en place, l’arbitre de la rencontre lui assène alors un avertissement.

Il n’en fallait pas moins pour faire dégoupiller Roger Federer. « Tu penses que je suis lent ?« , lance alors le Suisse à l’arbitre, qui lui répond qu’une démarche plus rapide ne serait pas de refus. C’est au bout de plusieurs minutes d’échanges et d’un dialogue de sourds que le champion de tennis perd alors complètement son sang-froid : « Tu m’écoutes ou tu parles ? Je t’ai écouté avant, maintenant tu m’écoutes aussi« , finit par conclure celui qui est considéré comme le meilleur joueur de tous les temps.

>>> A lire aussi : Roger Federer : cette stat hallucinante qui le fait encore un peu plus rentrer dans l’histoire du tennis

Il met ça sur le dos de sa méforme

S’il a été difficile pour lui d’admettre qu’il était un peu trop lent, Roger Federer a quand même fini par avouer à l’arbitre du match que son manque de rythme en compétition pouvait expliquer la raison de sa lenteur.

« Combien de matches j’ai joué récemment ? Pas beaucoup » , explique-t-il alors à son interlocuteur. On a connu Roger Federer plus sympa et plus taquin…

>>> A lire aussi : Tennis : Rafael Nadal lâche une bombe sur Novak Djokovic 

Source : Le Monde
0