Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

« J’ai abîmé mon corps » : Les tristes déclarations de ce champion du monde français 

Publié par Mel Dib le 03 Avr 2024 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Dans un entretien accordé à L’Équipe, le champion du monde tricolore Raphaël Varane a pu revenir sur les moments les plus compliqués de sa carrière.

La suite après cette publicité

blessures football sport djibril cissé neymar coupet Neymar, Djibril Cissé, Patrick Battiston : Les blessures les plus horribles du footba […] Neymar, Djibril Cissé, Patrick Battiston : Les blessures les plus horribles du football !

Des blessures à répétitions

Cela fait désormais plus d’un an que Raphaël Varane a mis un terme à sa carrière internationale prématurément. Pourtant, il continue d’évoluer sous le maillot de Manchester United en club. Durant toute sa carrière, le défenseur des Red Devils a connu de nombreuses blessures, certaines à des moments cruciaux.

La suite après cette publicité

Il est revenu sur ces problèmes au micro de L’Équipe. Lors de la Coupe du monde 2014, Varane a révélé souffrir potentiellement d’une commotion cérébrale après un coup lors de la victoire face au Nigeria et pendant le quart de finale face à l’Allemagne.

« J’étais diminué, mais finalement, j’ai joué plutôt bien, même si je perds ce duel contre Hummels (sur le but de l’Allemand) dont on m’a parlé pendant au moins quatre ans. Ce qu’on ne saura jamais, c’est ce qui se serait passé si j’avais reçu un nouvel impact au niveau de la tête. Quand tu sais que les commotions à répétition peuvent avoir un effet potentiellement mortel, tu te dis que ça peut très mal tourner« , avoue-t-il.

Bis repetita en 2020 lorsque le Real Madrid affrontait Manchester City en Ligue des champions. Lors de ce match, Varane avait été très mauvais, mais il révèle qu’il souffrait énormément. « Lors de ce match, j’avais une commotion cérébrale. Je l’ai sentie dès l’échauffement et je me suis dit : ‘réveille-toi’. J’avais presque envie de me gifler. Pendant le match, mes trois premiers ballons étaient techniquement propres, mais j’étais trop lent. Je n’arrivais pas à me concentrer, j’étais comme un spectateur. Le match s’est mal passé pour moi et, rétrospectivement, je me suis rendu compte que c’était lié au choc que j’avais subi« , a-t-il déclaré.

La suite après cette publicité
Varane champion du monde

chute velo roue tourangelle Une énorme chute fait tomber un peloton entier de cyclistes ! (VIDÉO) Une énorme chute fait tomber un peloton entier de cyclistes ! (VIDÉO)

Varane veut alerter le monde du football

La suite après cette publicité

Dorénavant, le champion du monde se veut prévoyant. Durant l’interview, il a alerté le monde du football sur les dangers des commotions cérébrales. Que ce soit pour les professionnels ou les amateurs, il déplore le manque de vigilance vis-à-vis de cette blessure qui peut être très grave.

Il explique que lors des entraînements, les équipes techniques se doivent d’être plus vigilantes à ce qu’elles font faire à leurs joueurs. « Quand j’étais en préformation au pôle Espoirs de Liévin, je me souviens qu’on avait des entraînements où il fallait ne faire que des têtes, ce n’est pas normal« , explique-t-il.

Pour son fils, c’est la même chose, il joue au football, mais Raphaël Varane lui recommande de ne pas jouer de la tête le plus possible.

La suite après cette publicité

football Ce footballeur ne pourra plus jamais marcher à cause de cette blessure Ce footballeur ne pourra plus jamais marcher à cause de cette blessure