Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Streaming

Netflix : Cette mauvaise nouvelle qui pourrait vous coûter cher

Publié par Charlène Deveaux le 17 Mar 2022 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Netflix vient d’annoncer ce mercredi qu’il s’apprêtait à faire des tests dans certains pays afin de faire payer à ses abonnés le partage de mot de passe.

>>> À lire aussi : Le film LOL est sur Netflix : 13 ans après la sortie du film, que sont devenus les acteurs ?

Netflix va faire payer les mots de passe partagés

Encore une nouvelle qui va ravir les abonnés de la plateforme de streaming la plus populaire de sa génération. Ce mercredi 16 mars, Netflix a annoncé vouloir mener des tests à propos d’un moyen de faire payer ses utilisateurs qui partagent leur mot de passe en dehors de leur foyer. Cette expérience sera menée dans certains pays d’Amérique latine : le Chili, le Costa Rica et le Pérou seront concernés, et verront donc l’addition se saler d’un cran.

Ainsi, pour ces trois pays d’Amérique latine, la somme de leur abonnement va augmenter d’environ 2,75 dollars en moyenne (3 dollars au Chili, 2,99 dollars au Costa Rica et presque 2,12 dollars au Pérou) afin de pouvoir ajouter deux comptes à leur profil. « Si ces fonctionnalités sont extrêmement populaires, elles ont également créé une forme de confusion pour savoir quand et comment Netflix pouvait être partagé » , a expliqué Chengyi Long, directrice de l’innovation produits chez Netflix.

netflix

Payer plus cher pour investir

C’est bien pour cette raison que la plateforme a fait ce choix, non sans conséquences. En effet, en octobre 2021 (en gros, hier), les tarifs mensuels avaient déjà augmenté. On pouvait ainsi voir l’abonnement Premium passer à 19,99 dollars contre 17,99, et l’abonnement « standard » à 15,49 dollars au lieu de 13,99 dollars.

Netflix a toujours justifié ces choix d’augmentation par la volonté de produire plus de contenu qualitatif. « Les comptes sont partagés entre différents foyers, ce qui affecte notre capacité à investir dans des séries et des films de qualité pour nos membres » , a précisé Chengyi Long. En attendant, si cette hausse arrive dans notre pays, il est fort probable que certains Français décident de mettre fin à leur abonnement, chose clairement pas profitable pour Netflix qui avait, l’été dernier, perdu un nombre d’adhérents à hauteur de 430 000 abonnés, en Amérique du Nord. Mollo l’appât du gain, les gars.

>>> À lire aussi : Streaming Mars 2022 : Les meilleurs sites de streaming gratuits pour séries, films, documentaires et anime !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0