Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Attaque à la piqûre : Une candidate de télé-réalité raconte le récit glaçant d’une agression

Publié par FJ le 15 Juin 2022 à 23:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un fléau qui prend de plus en plus d’ampleur et qui touche absolument tout le monde. Ce lundi 13 juin 2022, une célèbre candidate de télé-réalité qui participe en ce moment même à Mamans et Célèbres sur TF1 a annoncé qu’elle avait été témoin d’une attaque à la piqûre ce week-end à Lyon. Il s’agit de Julie Ricci. 

julie ricci attaque piqure lyon

Une situation catastrophique

Depuis quelques semaines maintenant, le phénomène ne cesse de faire parler aussi bien sur internet qu’à la télévision. Il faut dire qu’à l’approche de l’été et de la multiplication des fêtes, les autorités sont on ne peut plus inquiètes. En effet, après avoir dû faire face à la drogue mise dans les verres pour violer la victime ou encore lui voler ses affaires, une nouvelle technique est utilisée.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Depuis quelque temps, ce sont les piqûres qui inquiètent. Des personnes malintentionnées viennent en boîte de nuit avec des seringues et piquent leurs victimes. Parfois, ces dernières ne contiennent rien, elles sont juste faites dans le but de faire peur à la personne, mais il se peut qu’il y ait de la drogue ou le VIH dessus. Une expérience traumatisante à laquelle Julie Ricci, candidate de télé-réalité a dû faire face ce week-end à Lyon.

Julie Ricci au plus mal

En effet, la candidate de Mamans et Célèbres diffusée sur TF1 a pris son compte Instagram ce lundi 13 juin 2022 pour dénoncer la situation à laquelle elle avait assisté ce week-end. Encore sous le choc, elle s’est confiée à ses abonnés. 

Elle a partagé des photos du moment qu’elle a accompagné de la légende suivante : « Attention, ça pique à Lyon (Guillottière) » raconte-t-elle en légende d’une photo d’un homme maîtrisé par des agents de sécurité. Elle explique ensuite que l’homme aurait tenté de « transmettre le VIH avec une piqûre » aux personnes présentes sur place. Bien qu’elle n’ait pas elle-même été victime d’une piqûre, elle a tenu à mettre en garde ses abonnés. 

0