Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Fort Boyard : disparition d’une star de l’émission

Publié par Romane TARDY le 01 Juil 2021 à 10:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis deux semaines, « Fort Boyard » est de retour sur nos écrans. Le jeu d’aventures va de nouveau bercer notre été, avec ses épreuves et ses personnages incroyables. Malheureusement, cette nouvelle saison est aussi placée sous le signe du deuil. En effet, une grande figure de l’émission nous a quittés ce lundi 28 juin.

Paul Koulak

>>> A lire aussi : Laura Mété (Lady Boo dans Fort Boyard) : plus sexy que jamais sur Instagram !

Après la reprise de l’émission, la famille « Fort Boyard » en deuil

Le Père Fouras, Félindra et leurs amis se sont de nouveau réunis pour défier les candidats sur le fort. Depuis deux semaines, on découvre à l’écran la nouvelle saison de l’émission phare de France 2. Malheureusement, cette année, cette reprise est aussi synonyme de deuil. En effet, après le décès en 2014 de Yves Marchesseau, alias « La Boule » , une autre grande figure de l’émission a rendu son dernier souffle.

En effet, lundi 28 juin, Paul Koulak s’est éteint à l’âge de 78 ans. Vous ne l’avez peut-être jamais vu physiquement car il a bercé l’émission autrement. En effet, il est le compositeur du célèbre générique du programme. Sa musique est devenue culte et s’est répandu dans le monde entier pour toutes les versions de « Fort Boyard » . Il est aussi le compositeur de 200 autres mélodies, qui accompagnent l’ambiance des épreuves. Il a donc largement participé à la création de l’univers si particulier de « Fort Boyard » .

Des génériques cultes

Habitué des musiques pour la télé, il a aussi composé les génériques de « L’Ile aux Trésors » , « Clémentine » ou encore « Tom-Tom et Nanna » . Il est aussi à l’origine de la chanson « Sans Toi » , présenté par Martine Clémenceau à l’Eurovision 1973.

Né à Saint-Chamond, Paul Kolak s’est donc éteint à Paris des suites d’une longue maladie.

>>> A lire aussi : Fort Boyard : quand les cris à foison des candidates exaspèrent les internautes…

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail