Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Jean-Pierre Pernaut : Nathalie Marquay aurait prédit l’âge de la mort de son époux, elle raconte dans TPMP (vidéo)

Publié par Mia le 18 Mai 2022 à 13:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La perte d’un être cher est toujours difficile. En particulier lorsque vous êtes ancré dans le paysage médiatique. Tout le monde vous rappelle sans arrêt la mort de cette personne et il faut éviter de craquer en public. C’est le cas de la veuve de Jean-Pierre Pernaut qui vit encore à ce jour son deuil. Et justement, Nathalie Marquay est venu se confier sur le plateau de Touche pas à mon poste. Une manière pour elle d’extérioriser la perte de son mari, de l’amour de sa vie. Mais aussi, une occasion pour faire quelques révélations troublantes sur le journaliste disparu.

TPMP : Nathalie Marquey révèle qu’elle avait des « pressentiments »

La femme de Jean-Pierre Pernaut pleure encore son défunt mari et c’est bien normal. Mais, à ce jour, celle-ci se sent à la hauteur pour affronter les plateaux de télévision. Nous l’avions déjà entendue dans une interview lors d’un événement caritatif. Un entretien durant lequel elle s’est confié sur le décès de son cher et tendre. Ce mardi 17 mai 2022, Nathalie Marquay a également fait une nouvelle apparition TV, cette fois dans TPMP. Interrogée par Cyril Hanouna, la veuve du journaliste est revenu sur sa mort. Mais plus particulièrement sur avant sa mort.

En effet, lors de cette interview pour TPMP, Nathalie Marquay a avoué qu’elle avait des « pressentiments » concernant le décès de Jean-Pierre Pernaut. Elle a notamment dit savoir qu’il « ne passerait pas les 72 ans » . En effet, le présentateur TF1 est décédé à l’âge de 71 ans. C’est pleine d’émotion qu’elle justifie son propos : « On va me dire que je suis folle, mais je savais qu’il ne passerait pas ses 72 ans. J’en ai parlé à ma meilleure amie, au petit ami de ma fille. Il y a plus de dix ans, je disais ‘j’ai très peur parce que je ne vois pas Jean-Pierre fêter ses 72 ans. Ce n’est pas un flash, c’est un truc à l’intérieur. C’est viscéral. C’est comme si quelqu’un me parle alors qu’on ne me parle pas : ‘72 ans va être compliqué‘, ’72 ans va être compliqué' » , a-t-elle déclaré sur le plateau.

« Tu ne mourras pas d’un cancer » , disait-elle à Jean-Pierre Pernaut

Une révélation qui doit être dure à entendre si Jean-Pierre Pernaut est effectivement toujours parmi nous. En tout cas, Nathalie Marquay a aussi avoué, dans TPMP, avoir toujours su qu’il mourrait d’un AVC et non directement de son cancer. Voici ce qu’elle a ajouté : « Pour moi, ça a toujours été le cœur et la tête. C’est pour ça, je disais à Jean-Pierre: ‘T’inquiète pas, tu ne mourras pas d’un cancer, tu ne mourras pas d’un cancer’. Mais je n’ai jamais pu lui dire, bien sûr, que je ne le voyais pas fêter ses 72 ans. J’avais très peur en janvier quand il a commencé à faire des AVC. En tout, il a fait 12 mini-AVC et le 13e il a été fatal. Je savais plutôt que ça allait être le cœur et la tête et je ne m’étais pas trompée malheureusement » .

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0