Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« C’est juste honteux » : les propos « grossophobes » de Gilles Verdez dans TPMP ne passent pas (vidéo)

Publié par Fanny le 13 Mai 2022 à 12:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après être parti en gros clash avec son collègue Laurent Fontaine, Gilles Verdez se met à avoir des propos grossophobes. Ce jeudi 12 mai 2022, dans Touche pas à mon poste, les chroniqueurs sont revenus sur les insultes qui ont été dites à l’encontre de la mémoire d’Emiliano Sala. Dans ce cadre, Gilles Verdez s’est pris le bec avec Gilles Favard, en ayant des mots très polémiques. Les internautes étaient choqués et ont jugé qu’il ne respectait pas « la mémoire d’Emiliano Sala » .

Mort du joueur Emiliano Sala : Un débat très animé dans TPMP

Gilles Verdez est connu pour avoir un langage plutôt cru dans TPMP. Le chroniqueur, notamment taxé d’être violent, est revenu vivement sur une polémique récente, lors de ce plateau de ce jeudi. Le sujet portait ainsi sur les chants insultants de supporters de l’OGC Nice contre le joueur Emiliano Sala. Le sportif a perdu la vie récemment. 40 supporters de l’équipe avaient eu des propos insultants à la suite de sa mort. Des insultes chantées pour se moquer de la mort du joueur.

Face à de tels actes, les chroniqueurs de TPMP ont échangé avec Gilles Favard, un ancien consultant de l’Équipe de foot OGC Nice. Dans TPMP, ce dernier a donc exprimé sa colère en revoyant ces supporters insultant le défunt joueur. Un comportement, normal, qui a pourtant fait réagir les chroniqueurs, dont Gilles Verdez. Pour cause, depuis le début de l’émission, nous sentions comme un malaise entre les deux hommes. Il semblait que la présence de Gilles Favard n’était pas vraiment souhaitée, pour une raison que nous ignorons. Gilles Verdez a même profité de la situation pour balancer des insultes grossophobes envers l’autre Gilles.

Gilles Verdez balance des propos grossophobes sur le plateau

Finalement, Gilles Verdez a commencé à défendre les supporters incriminés. Heureusement, il était bien le seul à le faire sur le plateau. Les autres chroniqueurs étaient globalement tous choqués par l’agissement des supporters. Une prise de position de Verdez que n’a pas du tout comprise Gilles Favard qui trouvait les propos de supporters « abjectes » . Un acte « dégueulasse » et « prémédité » . Tout en se hurlant dessus, les deux hommes ont même décidé de régler leurs comptes sur de veilles querelles. Les deux Gilles se sont disputé sur de nombreux autres sujets, qui n’avaient rien à voir avec le débat initial.

D’ailleurs, Gilles Verdez a lancé des insultes grossophobes à l’encontre de son interlocuteur. Voici ce qui a été jugé grossophobe de la part de Gilles Verdez par les internautes : « Ton gros nez » , « et toi avec ton gros bide«  . Des propos polémiques qui ont indigné les internautes. Mais aussi les autres chroniqueurs, dont Cyril Hanouna qui s’était récemment clashé avec Gilles Verdez.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0