Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Même le président est plus modeste que vous » : gros clash entre Laurent Fontaine et Gilles Verdez dans TPMP (vidéo)

Publié par Mia le 26 Avr 2022 à 16:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ah, les clashs dans Touche pas à mon poste, c’est un thème récurrent. Il faut dire que lorsqu’on parle politique, ça part souvent en live. Et justement, ce lundi 25 avril 2022, Gilles Verdez et Laurent Fontaine ont mené un échange musclé au sujet de la présidentielle 2022. Après de désaccord entre Valls et Fabrice Di Vizio dans TPMP, découvrez celui entre les deux chroniqueurs en vidéo.

Laurent Fontaine et Gilles Verdez : gros clash sur la présidentielle

Ce lundi dans TPMP, l’heure était aux disputes. En effet, l’équipe de Cyril Hanouna accueillait Ramous, un influenceur qui a récemment fait le buzz sur les réseaux à cause de sa prise de position politique. Ce dimanche 24 avril, l’élection présidentielle touchait à sa fin et nous apprenions donc la réélection d’Emmanuel Macron. Une nouvelle qui n’a visiblement pas plu à Ramous. Celui-ci a explosé de colère sur les réseaux sociaux.

Après avoir taclé Géraldine Maillet (comme l’avait fait Cyril Hanouna), ce dernier a ensuite appelé les Français à voter aux législatives. Et cela, de façon très virulente. Le but ? Bloquer Emmanuel Macron à l’Assemblée Nationale. Une prise de position contre le président sortant et réélu que n’a pas du tout compris Laurent Fontaine. Le chroniqueur, en tant que grand soutien de LREM, a débattu avec l’influenceur.

Mais alors qu’ils échangeaient, Laurent Fontaine s’est fait couper par Gilles Verdez, qui a décidé de le recadrer. « Vous faites preuve d’une certaine condescendance. Je trouve que vous n’écoutez pas la colère. Même le président est plus modeste que vous » , a ainsi accusé Gilles Verdez à l’intention de Laurent Fontaine. Une intervention très sèche qui a fait monter la tension en deux secondes.

TPMP : « Tes postures à deux balles, tu les gardes pour toi »

Interpellé par Gilles Verdez et très agacé par ses propos, Laurent Fontaine a répondu, avec la même virulence : « Qu’est-ce qui te permet de dire que je n’écoute pas la colère ? Comme tous les Français, j’ai écouté la colère. Et comme tous les Français, j’ai vu la colère dans la rue. Je fais de la télé donc on me dit que je suis un nanti. Tous ceux qui me connaissent savent que je vis dans la vraie vie » , a-t-il déclaré avant de poursuivre :

« J’ai fait Y’a que la vérité qui compte (une émission qu’il animait, ndlr). J’ai des followers qui n’ont pas beaucoup d’argent. J’anime une télé populaire, donc le peuple, je connais. Tes postures à deux balles, tu les gardes pour toi » . Quelle ambiance électrique dans TPMP. Ça nous ferait presque penser au clash entre Delphine Wespiser et Bernard Montiel.

0