Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« J’en ai rien à fo*tre de la religion » : Invité dans TPMP, Benjamin Ledig qui avait twerké dans une église fait de nouveau polémique (vidéo)

Publié par Justine le 02 Mar 2022 à 19:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cyril Hanouna a une nouvelle fois invité Benjamin Ledig ce mardi 1er mars, sur le plateau de TPMP. Pour rappel, le jeune homme a fait un bad buzz après avoir twerké en crop top dans une église. Cette fois, il compte réitérer son geste dans une mosquée. Découvrez ses propos chocs dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : TPMP : Benjamin Ledig révèle avoir inventé de fausses excuses après son twerk dans une église (vidéo)

Benjamin Ledig fait polémique dans TPMP

C’est la 3e fois que Benjamin Ledig vient s’expliquer sur le plateau de TPMP. Ce jeune homme de 18 ans cherche sans cesse la provocation. En effet, après avoir twerké dans une église et avoir choqué un bon nombre de Français, il n’a jamais voulu présenter ses excuses. Vous pensez qu’il s’est arrêté là ? Vous allez être surpris.

Ce mardi 1er mars, Cyril Hanouna dévoile la nouvelle vidéo Tik Tok de Benjamin. Ce dernier déclare vouloir twerker dans une mosquée. Également présent sur le plateau, Mohamed, candidat de Koh Lanta, a tenté de le dissuader : « En tant que croyant, je suis choqué. Que ça soit dans une église, une mosquée ou une synagogue […] Si tu veux visiter une mosquée, tu seras le bienvenu. Mais il y a des règles à respecter. Il faut de la pudeur, du respect et de l’humilité ».

>>> À lire aussi : Guillaume Genton hautain ? Les chroniqueurs de TPMP donnent leur avis (vidéo)

Les propos chocs de Benjamin Ledig

Suite à ce discours bienveillant, les chroniqueurs de TPMP pensaient avoir freiné Benjamin Ledig dans ses projets… ils se sont totalement trompés. Le jeune homme prend la parole : « J’ai le droit d’en avoir rien à fo*tre des croyances des gens et de leur religion, mais de les considérer comme des personnes […] Je dois des justifications à personne. Je l’ai dit que j’en ai rien à fo*tre de la religion. J’ai le droit au blasphème ».

Menacé de mort, il indique : « On m’a vachement pointé du doigt pour ce que j’ai fait, mais on n’a pas pointé du doigt ce que les gens m’ont fait ou à ma famille […] On se moque de moi et on ne me prend pas au sérieux ». Déconcerté par ces propos, Bernard Montiel a même laissé échapper un « c*nnard ».

>>> À lire aussi : « C’est un petit con » : Les chroniqueurs de TPMP fous de rage après la récidive de l’influenceur Benjamin Ledig (Vidéo)

Source : Melty
0