Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Scènes de ménage : garde à vue d’Anne-Elisabeth Blateau : les révélations bouleversantes de sa collègue Valérie Karsenti

Publié par Claire JONNIER le 11 Sep 2019 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La semaine dernière, Anne-Elisabeth Blateau est arrêtée en état d’ébriété. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle s’en est pris physiquement à la femme d’un pompier ainsi qu’aux policiers de la Bac. Interrogée sur les faits au micro d’Europe 1, Valérie Karsenti revient sur cette arrestation et apporte son soutien à sa collègue de Scènes de ménage. Ecoutez ses révélations bouleversantes dans la vidéo ci-dessous (mettez le son) :

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Cette actrice de Scènes de ménages placée en garde à vue !

Scène de ménage : Anne-Elisabeth Blateau en état d’arrestation

La suite après cette publicité

Dans la nuit du 5 au 6 septembre, Anne-Elisabeth Blateau qui incarne Emma dans Scènes de ménage est arrêtée par la police. Il faut dire qu’elle a été trouvée en état d’ébriété et surtout, en pleine tentative d’étranglement de la femme d’un pompier. Mais elle ne s’est pas arrêtée là ! Lorsque la Bac est arrivée en renfort, elle les a traités de « sales nazis. »

Immédiatement, elle est arrêtée et placée en garde à vue pour violences et outrages sur personnes chargées d’une mission de service public. Alors cette semaine, au micro d’Europe 1, Valérie Karsenti, alias Lilianne a décidé de revenir sur ces événements et d’apporter son soutien à sa collègue.

>> À lire aussi : Arrêtée 23 fois en 10 ans, les mugshots de cette jeune femme racontent sa descente aux enfers

La suite après cette publicité

Valérie Karsenti apporte son soutien à Anne-Elisabeth Blateau

Au micro d’Europe 1, c’est Philippe Vandel qui questionne Valérie Karsenti au sujet de l’arrestation d’Anne-Elisabeth Blateau. Immédiatement, cette dernière défend sa collègue en expliquant qu’il s’agit d’une personne « extrêmement sensible ». D’ailleurs, elle ajoute qu’elle peut parfois s’en prendre aux autres comme à elle-même. « Je lui ai envoyé un message très tendre (…) Elle se repose et se remet de ça. Anne-Elisabeth est quelqu’un d’extrêmement sensible, fragile et qui peut avoir ce genre de comportement qui se retourne contre elle. Contre les autres aussi, elle s’en est excusée, mais contre elle aussi. »

Suite à ces événements, la principale intéressée s’est excusée dans un post instagram avec un long message. Ainsi, elle déplore « un comportement inacceptable à l’encontre de plusieurs personnes dont des pompiers venus pour m’aider (…) J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable. »

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.