Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Attention à cette arnaque : une femme se jette exprès devant une voiture pour faire un procès à l’automobiliste

Publié par Nicolas F le 08 Avr 2024 à 14:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’arnaque du « crash-for-cash » est une fraude à l’assurance qui consiste à simuler un accident, dans le but de gagner de l’argent. Cette pratique est de plus en plus courante aux États-Unis et en Chine et peut parfois très mal tourner.

La suite après cette publicité

La vidéo ci-dessous est effrayante. On voit une femme qui n’hésite pas à se jeter contre le pare-chocs d’une voiture dans le but de faire un procès à l’automobiliste qui lui aurait roulé dessus.

L’arnaque consiste à provoquer un accident pour gagner de l’argent

En Chine, cette arnaque porte le nom de « peng ci », ce qui veut dire « touche de porcelaine », et tout comme aux États-Unis, les cas se multiplient. La vidéo ci-dessus a été filmée sur une route près de Lincang, dans la province de Yunnan. On y voit une femme cachée dans l’accotement qui attend qu’une voiture passe pour lui sauter dessus. Dans ce cas-ci, elle n’en est pas sortie indemne puisqu’elle s’est réellement blessée en se jetant devant la voiture. Elle s’est violemment cognée la tête contre le pare-chocs.

La suite après cette publicité

Les caméras de surveillance vont contredire sa version

Il faut que les « victimes » soient blessées, se cassent une jambe ou un bras pour pouvoir espérer toucher de l’argent de l’assurance et faire un procès à l’automobiliste. Pour que l’arnaque soit réussie, ils piègent des automobilistes qui ne roulent pas trop vite ou qui ont une marge de manœuvre suffisante pour freiner. Les arnaqueurs sont alors blessés superficiellement, mais feignent des blessures plus graves. Grâce à la vidéo de surveillance installée sur cette route, le conducteur de la voiture blanche va pouvoir être dispensé de dédommagements car on distingue clairement la manigance de la fausse victime. Pas de chance pour elle, elle s’est concrètement faite mal à la tête et ne gagnera pas l’argent qu’elle espérait.

arnaque fraude à l'assurance
La suite après cette publicité

Crédits : AsiaWire

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.