Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Choc à Monaco : des photos pornographiques de jeunes princesses font scandale

Publié par Celine Spectra le 22 Oct 2022 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Alors que certains diffusent des sons pornographiques pendant l’appel à la prière en centre de détention. Un Italien âgé d’une quarantaine d’années a adressé des courriels avec les visages des jeunes princesses sur des images pornographiques.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : En plein événement Twitch, une actrice porno fait une violente chute et se casse : la colonne vertébrale ! (vidéo)

Des photomontages pornographiques de jeunes princesses

Alors que les sites pornographiques sont de plus en plus bloqués par le CSA, un Italien d’une quarantaine d’années a été condamné par le tribunal de Monaco. Ce dernier, absent à son audience, a eu une peine de six mois de prison ferme, ainsi que 27.000 euros à verser aux parties civiles.

La suite après cette publicité

Selon les informations de nos confrères, Monaco-Matin, le quadragénaire aurait adressé en 2020, à quatre reprises, des mails à la famille souveraine de Monaco. Dans ce courriel, il était possible de découvrir des photomontages pornographiques avec le visage des jeunes princesses. D’autres démontrés des « postures afin de satisfaire sa libido », comme le précise notamment le parquet lors du procès.

En objet du mail, l’homme avait eu la délicate intention de noter « le petit cadeau ». Maître Alain Toucas, avocat de la famille princière, a indiqué à la barre :

« Dans ses photomontages, il y a tout le spectre de l’horreur : insultes à caractère sexuel, ainsi que des violences extrêmement graves, psychiques et traumatiques. »

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : « Je réalise que j’ai été violée pendant les scènes » : ces femmes balancent sur les violences sexuelles dans le porno français (vidéo)

Choc à Monaco des photos pornographiques de jeunes princesses font scandale

Pixabay

L’auteur ne se présente pas à l’audience

La suite après cette publicité

Il s’avère que, toujours d’après le quotidien local, les forces de l’ordre ont découvert, lors de la perquisition, plus de 4.000 fichiers répertoriés dans son ordinateur.

Placé en garde à vue en Italie, le quadragénaire a souhaité invoquer son droit de silence et n’a jamais répondu à la convocation de la Principauté. Et ce, comme l’explique Jérôme Fougeras Lavergnolle, « malgré l’émission d’un mandat d’arrêt international ». Pour information, il faut savoir que dans la loi monégasque, ce genre de délit d’offense est punissable de trois mois à un an de prison ferme.

>> À lire aussi : Une terrible maladie met à mal l’industrie du porno