Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Il avait poussé violemment une femme dans les escaliers du métro : il va en prison ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 07 Août 2017 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Il y a quelques mois, une vidéo prise par une caméra de surveillance dans le métro berlinois, avait été massivement partagée sur les réseaux sociaux. Sur la vidéo, on y voit un homme qui, d’un coup de pied violent, pousse délibérément une femme dans les escaliers. Neuf mois plus tard, son procès vient de se terminer, il a été condamné à 2 ans et onze mois de prison.

 

La vidéo choquante avait fait le buzz

La suite après cette publicité

L’image filmée dans le métro de Berlin, à l’arrêt Hermannstasse, est choquante. Un homme qui porte une casquette noire, un blouson noir et un jean’s, s’approche d’une femme qui descend les escaliers. Il la pousse dans le dos et elle dégringole. Lui, il tire sur sa cigarette qu’il a dans la main droite et boit une gorgée de bière, dans la bouteille qu’il tient dans la gauche. La victime a souffert d’un bras cassé et de contusions à la tête. Onze jours après l’attaque, l’homme a été identifié, grâce à la vidéo qui a largement été partagée sur les réseaux sociaux.

Svetoslav S. cache son visage lors de son procès (PA)

L’agresseur avait des lésions au cerveau et se droguait

Lors de son procès, on a appris que l’agresseur était Svetoslav S., un Bulgare de 28 ans. Il a déclaré ne plus se souvenir de l’attaque mais reconnait que c’est bien lui qu’on voit sur la vidéo. La victime qui s’est également exprimée devant la cour, a expliqué que depuis l’accident, elle essaie d’éviter de trop sortir. Elle serait traumatisée. Pour sa défense, Svetoslav souffre de lésions au cerveau dues à un accident de voiture. En écopant d’une peine de 2 ans et 11 mois d’emprisonnement, l’agresseur a bénéficié d’une réduction de peine liée à ses problèmes au cerveau, sa consommation d’alcool et de drogues qui altèrent aussi son jugement.

La suite après cette publicité

(Capture Images de la police de Berlin)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.