Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

« Barrez-vous tous » : l’attitude violente d’un groupe de policiers choque les réseaux (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 05 Juil 2022 à 21:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 4 juillet, les réseaux sociaux se sont embrasés quand la vidéo d’une intervention policière a été diffusée. En effet, entre les coups et les menaces, l’intervention est plus que musclée, comme le montre la vidéo qui suit.

D’après l’utilisateur qui a partagé la vidéo sur les réseaux sociaux, les faits se sont déroulés ce lundi 4 juillet en Gare de Lyon, à Paris. Dans une première vidéo, on voit deux policiers, une femme et un homme, qui tentent de maîtriser un individu. Celui-ci essaye de se débattre pour échapper aux forces de l’ordre.

Très vite le policier perd ses nerfs et commence à attraper les cheveux de l’individu. Il lui assène même plusieurs coups de poings à la tête. Pendant ce temps, on voit la policière qui demande du renfort quand elle sent qu’un attroupement se forme autour d’eux.

« Barrez-vous tous »… les policiers ne se calment pas

Les téléphones sont sortis, les cris se multiplient et l’homme continue de se débattre. Avec cet environnement, les forces de l’ordre donnent l’impression de perdre le contrôle. Un troisième membre des forces de l’ordre rejoint alors ses collègues… mais il n’arrange pas la situation.

En effet, on voit que les trois policiers tentent d’amener par tous les moyens l’homme au sol. Finalement ils parviennent à le maîtriser. À ce moment-là, un des policiers pose sa main sur son pistolet et se tourne vers les personnes qui visionnent la scène. Le policier s’exclame alors :  « barrez-vous tous, barrez-vous ». La situation ne change pas et la vidéo se termine avec la policière qui sort ses menottes.

Depuis la publication de cette vidéo, le #BarrezVousTous est utilisé par les internautes pour dénoncer cette scène de violence policière. Petit à petit, les dénonciations sont devenues des moqueries, où les trois fonctionnaires de police sont ridiculisés de bout en bout.

Source : Twitter
0