Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Covid-19 : un Ikea mis en quarantaine, les clients provoquent le chaos pour s’échapper (Vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 16 Août 2022 à 13:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 13 août, des scènes surréalistes se sont déroulées dans un magasin Ikea de Shanghai. Les autorités sanitaires ont tenté de verrouiller les portes du magasin pour des suspections de cas de Covid-19. Paniqués, les clients ont forcé le chemin pour s’enfuir du bâtiment.

Publicité

Des images d’un Ikea à Shanghai font le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. Des centaines de clients ont été filmés en train de tenter de s’échapper du magasin. Le lieu devait être placé en quarantaine suite à des suspicions de cas de Covid-19 à l’intérieur.

Ce dispositif a semé la panique dans l’enceinte de l’établissement avec des clients en train de courir et de pousser les autorités pour pouvoir sortir.

Publicité

Une mise en quarantaine pour une suspicion de cas contact dans l’Ikea

Fermé un magasin entier pour un cas contact, c’est ce qui s’est passé à Shanghai. Les autorités sanitaires ont demandé la fermeture d’un Ikea suite au test positif d’un enfant de 6 ans au Tibet. Il s’était rendu dans ce magasin quelques jours plus tôt et un des clients était soupçonné d’être cas contact.

Lors d’un point presse, le directeur adjoint de la Commission de la santé de Shanghai a annoncé que « le magasin et la zone touchée » seraient gérés « en circuit fermé » jusqu’à lundi. Certains clients ont réussi à sortir du magasin, pour les autres ils ont été bloqués de 20 heures à minuit dans l’enceinte.

Publicité

Les clients du Ikea sont obligés de rester deux jours en quarantaine dans des hôtels. Ils devront ensuite passés 5 jours sous surveillance sanitaire tandis qu‘Ikea rouvrira ses portes mardi. Les autorités sanitaires chinoises sont connues pour leurs mesures drastiques face au Covid-19. Ce cas ne déroge pas à la règle puisque 80 000 tests ont été réalisés alors que le petit garçon était en contact étroit avec seulement 400 personnes, selon le journal Shangai Daily.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.