Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

« J’étais sous le choc » : en allant chercher son fils à la crèche, cette mère de famille a découvert le pire… (vidéo)

Publié par Lucas Obin le 13 Jan 2023 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le choc des parents a été terrible dès lors qu’ils ont récupéré leur fils dans cette crèche de la ville d’Aubervilliers. Et pour cause… Ce lundi 9 janvier, une mère de famille a découvert le visage tuméfié, griffé et gonflé de son jeune fils de deux ans alors qu’elle venait d’aller le chercher dans l’établissement. Sur place, les explications ne sont pas claires. Les deux parents réclament désormais des réponses, comme le montre la vidéo qui suit…

>>> À lire aussi : En voyant cette mère venir chercher son fils à la sortie de l’école, toutes les mères sont outrées par la tenue qu’elle porte !

Son fils a le visage gonflé en sortant de la crèche

Tous les parents qui s’apprêtent à lire ces lignes comprendront forcément les sentiments ressentis par ces deux parents à Aubervilliers. Car oui, retrouver son fils avec le visage marqué, griffé et gonflé à la fin d’une journée passée à la crèche n’a rien d’habituel. « Une petite griffure, puis elle me parle d’une morsure. J’ai deux sons de cloche… », a commencé par expliquer la mère de famille, marquée par ce terrible incident.

Inquiète, elle appelle alors son mari qui, en quelques minutes, se rend sur place pour demander des comptes. Mais du côté de la crèche, le discours est plus qu’étrange. « Il avait le visage tout gonflé, marqué. J’étais sous le choc, je n’ai pas compris. Les cris de mon fils les a alertés… », a ainsi poursuivi la maman.

>>> À lire aussi : Des parents refusent du « sang de vaccinés » alors que leur bébé est malade

mere fils creche aubervilliers

Le petit garçon présentait de multiples plaies sur le visage…

La direction de l’établissement rejette la faute

Pointée du doigt, la crèche, de son côté, n’est toujours pas capable de donner une version des faits précise. Pour le personnel de l’établissement, le fils de ce couple d’Aubervilliers aurait simplement subi des griffures et des morsures. Mais cette idée-là est clairement rejetée par les parents du petit garçon de deux ans : « On est dans le flou, on veut une explication. Je veux savoir, en fait… ». Mais qu’a-t-il bien pu arriver à ce petit bout ? Ça, personne ne le sait pour l’instant

>>> À lire aussi : Crèche : oui, des personnes non diplômées vont désormais pouvoir s’occuper de vos enfants

0