Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Les excréments d’Amy Winehouse et des préservatifs ayant appartenu aux Rolling Stones exposés dans un musée des curiosités ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 03 Août 2017 à 10:02

Viktor Wynd est un personnage tout aussi étrange que son activité. Il est propriétaire d’un musée de curiosités, qui comme le veut le concept, comprend de tout et de rien, mais surtout des objets particuliers.

 

Certains objets sont plutôt surprenants

Si vous vous baladez à Londres et que vous n’avez pas peur de tomber sur des choses étranges, allez faire un tour dans le Museum of Curiosities de Viktor Wynd. Le propriétaire est un homme étrange, qui semble débarqué d’un autre siècle, et ce qu’il expose est tout aussi déroutant. Vous pouvez y admirer de nombreux crânes, des boules à neige, des cartes postales ou des tableaux. Mais aussi des jouets reçus dans d’ancien Happy Meal. Et puis, si vous n’aviez pas encore compris que vous étiez tombé dans un endroit pas comme les autres, vous serez étonné de trouver des préservatifs qui ont été récupérés dans une chambre d’hôtel où logeaient les Rolling Stones. Et que penser de la mâchoire d’un hippopotame plaquée or, ayant appartenue à Pablo Escobar ?

Viktor Wynd présente son musée des curiosités (Barcroft TV)

Le musée des curiosités attire 500 visiteurs par semaine (Barcroft TV)

D’autres œuvres sont carrément dégoûtantes

« Je pense que je m’ennuie et que je suis dépressif, donc tout ce qui peut faire briller mes yeux, me réveiller et me distraire de l’inanité de la vie, cela peut me rendre heureux. », explique-t-il. Mais la pièce la plus étrange, celle dont tout le monde parle à la sortie, sont les « fèces de résistance ». Le titre de l’œuvre ne vous indique pas complètement de quoi il s’agit. Dit simplement, c’est une magnifique crotte de la chanteuse Amy Winehouse présentée dans un bocal. Commercial dans l’âme, Viktor propose même d’ouvrir le bocal et de respirer l’odeur qui s’en dégage, à condition de payer un petit supplément.

Le bocal qui contient les selles d’Amy Winehouse (Barcroft TV)

Tout est parti d’une blague artistique

En 2009, Viktor Wynd a ouvert son musée qui était alors plus de l’ordre d’une performance humoristique artistique. « Au départ, ça devait être une parodie d’un magasin de curiosités, avec l’idée que ceux qui n’aiment pas les magasins puissent s’en moquer. Alors on a rempli tout ça de choses inutiles et dégoûtantes, avec des acteurs qui jouaient avec les clients ». Puis, la blague a tellement pris que cela s’est transformé en musée permanent. Il compte à peu près 500 visiteurs payants par semaine. L’entrée coute 5£ et les visiteurs reçoivent une tasse de thé et un guide. « Il y a des visiteurs qui viennent jeter un œil puis s’enfuient rapidement, d’autres viennent et se rendent compte que cet endroit est fait pour eux et s’y sentent comme à la maison. Ils y sont heureux ».

 Source : Huffington Post

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.