Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Un champion du monde de boxe thaï maîtrise ses deux agresseurs (Vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 30 Juin 2022 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le combattant français, Mohamed Galaoui possède plusieurs titres internationaux en boxe thaï et en K1. Dans une vidéo, on voit l’entraîneur de Dylan Thiry utiliser son art pour maîtriser ses deux agresseurs.

Les pratiquants d’arts martiaux ont conscience de leur puissance. Dès le plus jeune âge, on enseigne aux pratiquants de sports de combats à utiliser leur art uniquement lors des combats ou en entraînement. Mohamed Galaoui connaît sa puissance mais ses deux agresseurs, eux, l’ont appris à leurs dépens. Le champion du monde de boxe thaï a gardé son calme le plus longtemps possible mais il a fini par intervenir.

Un champion du monde se boxe thaï perd patience

Mohamed Galaoui a posté une longue vidéo sur son Instagram. Sur celle-ci, il dévoile les images de son agression et explique la chronologie de cette histoire. Tout démarre, d’un coup de klaxon du boxeur français après s’être fait couper la priorité à droite. Les deux destinataires de cet avertissement sonore démarrent au quart de tour, ils veulent en découdre.

Dans un premier temps, l’entraîneur de Dylan Thiry tempère mais il finit par céder aux provocations. Ils descendent de la voiture, et le champion de boxe thaï filme la scène avec son téléphone. L’autre main qui lui reste de libre lui sert à maîtriser un des deux agresseurs. L’autre individu s’aperçoit qu’il n’a aucune chance et préfère prendre sa voiture et abandonner son compagnon.

« Quand deux Kaïra du Nord veulent m’agresser à cause d’une priorité à droite »

« Quand deux Kaïra du Nord veulent m’agresser à cause d’une priorité à droite qu’ils ont grillé, mais rien ne se passe comme prévu«  , a résumé Mohamed Galaoui sur son Instagram. Dans les commentaires, tout le monde se moque des deux « Kaïra » qui ont crié victoire trop vite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Momotek Mohamed Galaoui (@momotek_galaoui)

À 33 ans, celui que l’on surnomme Momotek a décroché le titre mondial WAKO en boxe thaï et en K1. Il a aussi remporté plusieurs autres ceintures au niveau européen et national. En 2022, son palmarès s’agrandit en étant un des seuls hommes à pouvoir maîtriser son agresseur avec une main et se servir de l’autre pour filmer l’autre agresseur en train de s’enfuir.

0