Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Néo et Swan : une peine de prison ferme pour leurs parents youtubeurs ?

Publié par Killian Ravon le 04 Juin 2024 à 21:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
Une famille heureuse
La suite après cette publicité

Le monde des influenceurs est en ébullition. Gaëlle Burlot et Grégory Thonet, plus connus sous les pseudonymes Sophie Fantasy et Greg Inside, comparaissent devant la justice.

Parents des célèbres youtubeurs Néo et Swan, ils sont jugés en appel à Lyon pour une affaire d’escroquerie sentimentale qui fait trembler les réseaux sociaux. Retour sur un procès haut en émotions.

Tiba Inshape, premier youtubeur français Tibo InShape dépasse Squeezie et devient le premier youtubeur français ! Tibo InShape dépasse Squeezie et devient le premier youtubeur français !

La suite après cette publicité

Avec plus d’un million d’abonnés sur YouTube, Gaëlle et Grégory ont bâti un véritable empire numérique. Mais derrière les vidéos léchées et les sourires éclatants, se cache une réalité moins glamour.

Le couple est accusé d’avoir escroqué pas moins de 340 personnes via son agence matrimoniale Eurochallenges. Au menu : fausses promesses, voyages facturés deux fois, contrats antidatés…

Un véritable piège à cœurs solitaires qui leur a déjà valu une première condamnation en mars 2023 : trois ans et demi de prison ferme, assortis d’une amende de 100.000 euros chacun. Mais les parents de Néo et Swan n’ont pas dit leur dernier mot.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Le richissime et controversé MrBeast devient le Youtubeur le plus suivi au monde ! Le richissime et controversé MrBeast devient le Youtubeur le plus suivi au monde !

Gregory Thonet, alias Greg Inside et Gaelle Burlot

Lors du procès en appel qui se tient actuellement à Lyon, Gaëlle et Grégory jouent leur va-tout. Face aux accusations, ils tentent de se défendre avec des arguments parfois simplistes, ce qui a le don d’agacer le président du tribunal.

La suite après cette publicité

« Deux neurones ne font pas un système nerveux », lance-t-il, cinglant. De son côté, le procureur Olivier Nagabbo ne mâche pas ses mots. Pour lui, le couple est coupable d’avoir exploité ses propres enfants en les exposant sur YouTube. Il va jusqu’à les qualifier de « Thénardier du sentiment », en référence aux sombres personnages des Misérables de Victor Hugo.

Et il requiert une peine à la hauteur de son indignation : cinq ans de prison, dont quatre ferme, ainsi que 50 000 euros d’amende chacun. Un véritable coup de tonnerre dans le prétoire.

Face à ces réquisitions, Gaëlle Burlot vacille. Méconnaissable, vêtue de noir, les cheveux bruns et le visage dissimulé derrière un masque chirurgical, elle s’avance péniblement à la barre. D’une voix entrecoupée de sanglots, elle implore la clémence du tribunal : « J’espère que vous ne détruirez pas ma famille plus que vous ne l’avez déjà fait ».

La suite après cette publicité

Une scène poignante qui ne semble guère émouvoir le procureur. De son côté, l’avocat du couple, Romain Profit, tente de minimiser les faits. Pour lui, il faut y voir de la maladresse et de l’incompétence, plutôt qu’une véritable volonté d’escroquer. Il évoque même la « dimension déceptive » inhérente à toute agence matrimoniale. Mais ces arguments peinent à convaincre.

Néo et Swan : quel avenir pour les enfants stars ?

Au-delà du sort de Gaëlle et Grégory, c’est l’avenir de leurs enfants qui interroge. Néo et Swan, véritables stars de YouTube avec plus de 6 millions d’abonnés, se retrouvent malgré eux au cœur de la tourmente judiciaire.

La suite après cette publicité

Si leurs parents venaient à être lourdement condamnés, que deviendrait leur empire numérique ? Difficile d’imaginer les deux adolescents continuer à sourire face caméra comme si de rien n’était.

Pourtant, il en faudra sans doute plus pour ébranler leur popularité auprès des jeunes internautes. Car sur les réseaux sociaux, le buzz n’est jamais très loin, même lorsqu’il prend une tournure judiciaire.

Le procès en appel de Gaëlle Burlot et Grégory Thonet est un véritable séisme dans le monde des influenceurs. Il vient rappeler que derrière les paillettes et les likes se cachent parfois des réalités bien moins reluisantes.

La suite après cette publicité

Si le tribunal venait à suivre les réquisitions du procureur, c’est tout un empire numérique qui pourrait s’effondrer, laissant planer le doute sur l’avenir de Néo et Swan.

Mais une chose est sûre : ce procès hors norme ne manquera pas de faire couler beaucoup d’encre (et de pixels) sur les réseaux sociaux. Car dans l’univers impitoyable des influenceurs, le buzz est roi. Même lorsque la justice s’invite à la fête. Verdict attendu le 5 décembre prochain.

celebre youtubeur decede circonstance tragique Disparition d’un célèbre youtubeur de 27 ans dans des circonstances tragiques Disparition d’un célèbre youtubeur de 27 ans dans des circonstances tragiques