Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Le fils d’Oussama ben Laden devient peintre en Normandie pour soigner ses blessures du passé

Publié par Nicolas F le 04 Mar 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il est le fils de l’ancien ennemi public numéro 1 des États-Unis. Omar ben Laden a choisi la thérapie par l’art pour se consoler avec l’Amérique, son père, sa famille et ses blessures du passé. Devenu peintre, le fils d’Oussama ben Laden vit aujourd’hui en Normandie, entouré de sa femme et de leurs chevaux. Regardez la vidéo pour voir les toiles de l’artiste, qui peint des paysages américains et d’autres paysages de son enfance.

> À lire aussi : Les coloriages pour adultes : un excellent antistress !

Omar ben Laden s’est installé en Normandie pour vivre paisiblement avec sa femme et ses chevaux

L’art a de véritables vertus thérapeutiques et Omar ben Laden le sait, surtout depuis que le premier confinement l’a aidé à intensifiant sa pratique. C’est en exerçant son art qu’il a réussi à retrouver la paix intérieure. S’il ressemble physiquement à son père, Omar est tout son contraire. Il a choisi de marcher sur les traces de sa famille maternelle, créative et artistique, plutôt que de partager les combats idéologiques de sa famille paternelle. Pour rappel, la famille ben Laden est l’une des plus riches familles saoudiennes, proche de la famille royale, ayant notamment fait fortune dans le bâtiment. Oussama ben Laden, qui n’est que l’un des membres les plus tristement célèbres de la famille, a eu 5 ou 6 épouses et entre 20 et 26 enfants. Il a été le chef du groupe terroriste Al-Qaïda qui a commandité l’attentat du 11 septembre 2001.

> À lire aussi : Noor bin Ladin, la nièce d’Oussama ben Laden, présente son soutien à Donald Trump !

Il peint pour soigner les blessures de son enfance

L’un de fils du djihadiste, Omar, a trouvé refuge dans l’art. Lui qui est traumatisé par son enfance, souffre de troubles bipolaires et de stress post-traumatique, retrouve une certaine candeur et naïveté à travers la peinture. Ses toiles sont d’ailleurs volontairement enfantines. Interrogé par Vice, l’artiste parle de la « paix de l’enfance » qu’il n’a que trop peu connue et de ces moments où la jeunesse l’empêchait de comprendre la réalité de la violence qui sévissait autour de lui. Durant le confinement, Omar ben Laden a produit des œuvres en quantité. En un an, il a peint plus d’une douzaine de toiles, « toutes achevées dans le style de l’art naïf, avec des couleurs vibrantes et des coups de pinceau plats et expressionnistes », décrit Vice. Sur certaines toiles, on reconnait les paysages désertiques de l’Arizona ou les cactus du Far West. Mais Omar a peint des toiles encore plus personnelles, comme celle qui représente les montages de Tora Bora, là où son père s’est caché après le 11 septembre.

> À lire aussi : Le gouvernement américain offre 1 million $ pour retrouver Hamza Ben Laden, le fils d’Oussama Ben Laden

L’art est une passion qu’il a hérité de sa famille maternelle

Dans les toiles d’Omar, on peut aussi s’évader dans les rues de Djeddah, cette ville portuaire d’Arabie saoudite où il a grandi. Malheureusement, Omar a été contraint de quitter l’Arabie saoudite jeune, à une époque où son père commençait à se radicaliser. Ils avaient alors trouvé refuge au Soudan. C’est donc dans ce pays, dans la ville de Khartoum, qu’Omar a vécu une partie de son adolescence. Puis, c’est à 15 ans qu’il a fait son entrée dans les camps d’entrainement d’Al-Qaïda. À 16 ans, il découvrait le front, pendant la guerre civile en Afghanistan. À 18 ans, il abandonne le djihad et part vivre avec sa mère. Il verra son père à peu de reprises par la suite, dont la dernière fois en 2001. Omar était chez lui, en Arabie saoudite, lorsqu’il a découvert en même temps que le monde entier, les avions s’écraser dans les tours jumelles. Aujourd’hui, Omar, 39 ans, vit en Normandie avec sa femme Zaina Mohammed Al-Sabah, entourés de chevaux, leur passion commune.

> À lire aussi : Un homme condamné pour avoir comparé Emmanuel Macron à Oussama Ben Laden

omar ben laden devient peintre

Crédits : Omar Bin Laden – Source : Vice

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.