Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Cette courageuse jeune femme dénonce les attaques à l’acide en Inde dans un tuto beauté…

Publié par La Rédaction le 06 Sep 2015 à 10:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

La photographie d’Ebrahim Noroozi montrant une petite fille embrassant sa mère, toutes les deux défigurée par de l’acide par le mari et père, est l’image qui marqué le monde en 2013. Mais ces violences ne s’arrêtent pas à la frontière de l’Iran, dans de nombreux pays, des femmes, des enfants, des hommes subissent des attaques à l’acide. Aujourd’hui, une jeune indienne dénonce la vente libre de l’acide sulfurique dans les magasins de son pays.

mplm

La suite après cette publicité

En Inde, l’attaque à l’acide est un crime sanctionné, les peines allant de dix ans de prison à la perpétuité et même des condamnations à mort en cas de décès. Malgré ces sanctions environ trois attaques à l’acide sont perpétrées chaque semaine en Inde.

ac1

Reshma, une jeune fille victime de son beau-père, condamne la vente libre de cet objet de mort dans son pays en proposant une vidéo de conseil sur la beauté. Complétement défigurée, son œil gauche brûlé et son œil droit ne pouvant plus s’ouvrir entièrement, elle se rallie à la campagne Make love no scars (faites l’amour, pas de cicatrices) afin d’inciter les internautes à signer une pétition pour interdire la vente libre d’acide sulfurique.

La suite après cette publicité

ac2

Un belle exemple de courage qui, espérons-le permettra de mettre a terme à cette barbarie envers certains Hommes.

ac3 ac4
Source : France Tv Info

Découvrez aussi : une indienne brûlée à l’acide s’est battue et a retrouvé l’amour !

La suite après cette publicité