Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

« J’avais le visage figé » : Victoria Mehault fait part de ses regrets concernant la chirurgie esthétique (vidéo)

Publié par FJ le 20 Avr 2022 à 16:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Victoria Mehault était invitée sur le plateau de Ça commence aujourd’hui ce mardi 19 avril 2022. Face à Faustine Bollaert, la jeune femme est revenue sur les nombreuses opérations de chirurgie qu’elle a faites et qu’elle regrette aujourd’hui. Découvrez la séquence en vidéo ci-dessous : 

La télé-réalité et les dérives de la chirurgie esthétique

Ce n’est plus un secret pour personne, la télé-réalité est très, voire tout le temps associée à la chirurgie esthétique. En effet, il n’est pas rare que les candidats en usent et en abusent pour être toujours au top à la télévision. C’est le cas notamment de Maeva Ghennam ou Jessica Thivenin. Les téléspectateurs ont pu suivre leur transformation physique ces dernières années et elle est impressionnante.

Un fléau qui peut s’avérer dangereux. Et pour cause, pour être toujours la plus belle, certaines n’hésitent pas à se mettre en danger. C’est le cas notamment de Luna Sky qui a risqué sa vie après ses injections dans les fesses. Son médecin lui a injecté 40 seringues au lieu des 10 requises. L’acide a atteint ses muscles, l’obligeant à être hospitalisée pendant de longs mois. 

Victoria Mehault fait de tristes confidences

Des dérives que Faustine Bollaert a abordé dans son émission Ça commence aujourd’hui ce mardi 19 avril 2022. Elle recevait Luna Sky sur son plateau qui a assuré être aujourd’hui tirée d’affaires mais également Victoria Mehault.

La jeune femme a fait des confidences sur les opérations subies et sur les nombreux regrets qu’elle a désormais : « J’ai voulu peut-être rentrer dans un moule et ressembler aux filles. Elles font plus que leur âge ! Et là, je vois arriver quelque chose, la Britney qui a souffert. J’avais fait le nez, une lipo et le pire, ce sont mes sourcils. On dirait que je suis étonnée tout le temps ! J’avais le visage figé. Je ne peux pas ma tête, là, je ne peux pas. Faut faire attention, les injections, ça va trop vite. C’est comme les tatouages, les mèches blondes, on devient trop vite accro ». Un témoignage nécessaire.

0