En appuyant sur le bouton « snooze » de son réveil, il ne se doutait pas qu’il allait échapper à la mort

Publié par Nicolas F le 07 Mar 2017

C’est une histoire qui pourra servir d’exemple à chaque fois que vous devrez justifier votre réveil un peu trop tardif. On l’a tous fait, pour certains c’est même une habitude : retarder son réveil en appuyant maladroitement sur le bouton « répétition ». Le fameux « snooze » est un bouton magique pour les fainéants, mais il peut aussi avoir des conséquences positives. Raymond Bowling nous raconte comment cette fonction de son réveil lui a sauvé la vie.

 

Il reste quelques minutes de plus dans son lit…

Raymond Bowling vit à Austin, dans l’Indiana. Quand son réveil s’est mis à sonner, il a préféré appuyer sur le bouton « snooze » pour profiter un petit peu plus longtemps de son lit. Il reste 2, 3, 4 minutes supplémentaires confortablement blotti sous les draps. Normalement, à cette heure-là, il est en train de se brosser les dents dans la salle de bain, avant de sauter dans sa douche.

(Raymond Bowling/Facebook)

Il aurait pu mourir embroché par un branche d’arbre

Son retard de réveil lui a sauvé la vie. Au même moment, une énorme branche d’arbre a traversé le toit de sa maison. La branche est venue se planter pile à l’endroit où il se brosse les dents, tous les jours à ce moment-là. Il a partagé la photo de l’accident sur Facebook et n’en revient toujours pas que son acte de paresse se soit révélé salvateur. Il signe son message du hashtag #SavedByTheSnooze, en référence à la célèbre série « Saved by the Bell » (titrée « Sauvés par le gong », en France). Avec la tempête et les conditions météorologiques que l’on connait actuellement en France, voilà une nouvelle excuse que vous pourrez sortir si vous arrivez en retard au boulot.