Après sa tentative de suicide, Isabelle Balkany absente pour l’ouverture de son procès

Hospitalisée suite à une tentative de suicide au début du mois, Isabelle Balkany était absente lors de l’ouverture de son procès. Accusée de fraude fiscale avec son mari Patrick Balkany, elle encourt une peine de dix ans de prison.

Isabelle Balkany

Ce lundi 13 mai, les caméras des journalistes étaient braquées sur le tribunal de Paris pour assister au premier jour du procès du couple Balkany. Pendant six semaines, ils vont être jugés pour fraude fiscale, prise illégale d’intérêts et corruption, dont une dissimulation de 13 millions d’euros au fisc. Au début du mois, Isabelle Balkany, après avoir posté un message inquiétant sur Facebook, a tenté de se suicider en ingurgitant une grande quantité de médicaments. Ses jours ne sont plus en danger mais la femme politique de 71 ans n’a pu se rendre au tribunal.

>>> À lire en plus: Européennes: Marine le Pen aurait proposé à Eric Zemmour d’être sur la liste RN

Isabelle Balkany: « Je ne suis malheureusement pas en mesure de venir assister à l’audience »

En début d’après-midi, après l’arrivée de Patrick Balkany, tout le monde attendait la venue de son épouse. Néanmoins, elle n’a pu assister à son procès pour cause de fatigue: « Elle ne va pas bien, elle est toujours à l’hôpital et ne viendra pas aujourd’hui au procès » a annoncé son avocat, Pierre-Olivier Sur sur France 3. Cette dernière a laissé une lettre à son avocat: « Je ne suis malheureusement pas en mesure de venir assister à l’audience, mes avocats me représenteront. Si l’affaire n’était pas renvoyée, j’accepte d’être jugée en mon absence. Je voudrais dire combien il est difficile à vivre de devenir une image caricaturale dont l’institution judiciaire est grandement responsable. » a t-il lu. Selon plusieurs journalistes, les séquelles de sa tentative de suicide ne sont pas vaines: elle serait dans l’incapacité de marcher seule puisque son coté droit est paralysé partiellement. 

>>> À lire en plus: Quand deux politiciens réglaient leur différend à l’épée : revivez le dernier duel de France, en 1967

L’absence d’Isabelle Balkany pourrait se prolonger

Ce mardi matin, son avocat a déclaré que la membre LR serait marquée psychologiquement : « Elle ne va pas bien (…) elle est en boucle avec son inconscient et se demande pourquoi elle a fait ça. Elle est hospitalisée dans une unité psychiatrique et elle devrait y rester.«  a-t-il affirmé au micro de RTL. Sur la question, si elle souhaitait participer à son procès, Me Pierre-Olivier Sur a clamé que sa cliente se battait pour y assister: « Elle veut venir, elle n’a que cela à la bouche et ce sont ses médecins qui lui interdisent sa présence à l’audience. Nous avons produit hier un certificat médical et je viens redire solennellement qu’elle souhaite être présente et qu’elle se bat pour pouvoir revenir.«  lance t-il.

>>> À lire en plus: Hausse de la mortalité sur les routes : Emmanuel Macron accuse le coup

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Églantine le 14 Mai 2019
0