Révélations ! Pour la première fois, Brigitte Macron se confie sur l’affaire Benalla !

 

C’est la première que Brigitte Macron s’exprime à son sujet. Dans un entretien diffusé jeudi soir sur l’antenne de RTL, la Première dame revient sur l’affaire Benalla qui secoue le pouvoir exécutif depuis plus d’un an. Mis en cause pour des violences sur des manifestants le 1er mai 2018, l’ancien chargé de mission à l’Elysée a finalement été démis de ses fonctions quelques mois plus tard. Cette sanction jugée trop tardive par les observateurs marque le début de l’une des crises majeures traversées par Emmanuel Macron depuis son arrivée au pouvoir.

>>>À lire aussi : Alexandre Benalla retrouve un travail plutôt étonnant à Paris

Quand Brigitte Macron reconnaît des erreurs dans la gestion de l’affaire Benalla

Au micro de RTL, Brigitte Macron est revenue sans détour sur cette affaire Benalla qui n’a sans doute pas été gérée de la meilleure des manières par le pouvoir exécutif, selon ses dires. « On a certainement minimisé, certainement, reconnait la Première dame. Personnellement, j’ai été étonnée de l’ampleur qu’elle a prise. Moi, j’avais très peu affaire à lui, donc j’ai été un peu surprise. Peut-être aurait-il fallu dire tout de suite « il y a un problème » . Mais ce n’est pas si facile parce que c’est de l’humain. Les gens qui travaillent avec nous, du jour au lendemain vous pouvez pas leur dire ‘bah non, vous travaillez pas avec nous. »

Brigitte Macron Alexandre Benalla

>>>À lire aussi : Brigitte Macron, des SMS qu’elle aurait échangés avec Alexandre Benalla font polémique

Alexandre Benalla, Marcel Campion et les allocations chômage

Si l’affaire Benalla connaît de multiples rebondissements depuis les révélations du Monde au sujet de l’ancien collaborateur du Président, elle n’est pas pour autant prête de se terminer. Selon les informations de Mediapart plus tôt dans la semaine, Alexandre Benalla aurait touché plus de 11 000 euros d’allocations chômage entre août et octobre dernier, alors qu’il assurait pourtant être en CDI. L’ex chef de la sécurité du chef d’Etat s’est affiché début juin aux côtés du « roi des forains » Marcel Campion à la Foire du Trône de Paris. Il pourrait devenir le consultant sécurité de l’événement qui se tient chaque année dans le 12e arrondissement de la capitale.

>>>À lire aussi : Affaire Benalla, 11 000 euros d’allocations chômage alors qu’il assurait être en CDI

En savoir plus sur : - - -

Publié par Maxime le 20 Juin 2019
0