Disparition à Nantes : le corps retrouvé dans la Loire est bien celui de Steve Maia Caniço

 

Après avoir découvert un corps au bord de la Loire hier, l’autopsie a révélé que le cadavre était bien celui de Steve Maia Caniço, disparu le soir de la Fête de la Musique après une intervention polémique des forces de l’ordre, selon des informations exclusives de LCI.

Plus d’un mois après sa disparition, le corps de Steve Maia Caniço a été repéré par un bateau fluvial hier. Ce dernier serait tombé à l’eau avec d’autres personnes, selon plusieurs témoins, face aux violences de la police. 

>>> À lire en plus : Une ambulance australienne permet à ses patients de réaliser leur dernière volonté

Une chaussure et des chaînes en or appartenant à Steve Maia Caniço

Selon LCI, des éléments d’identification ont permis de mieux identifier le cadavre trouvé dans la Loire, « notamment une chaussure et des chaînes en or autour du cou correspondant au signalement de Steve Maia Caniço au moment de sa disparition. » Pratiquée ce matin, l’autopsie a révélé qu’il s’agissait bien du corps du jeune homme de 24 ans , « en état de décomposition extrême. » Face à cette découverte macabre, le parquet a ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire. »

>>> À lire en plus : Alerte : un rapport tire la sonnette d’alarme sur les dangers de la cigarette électronique

Cinq procédures en cours

Le 21 juin dernier, lors de la Fête de la musique, des forces de l’ordre sont intervenus à un concert de techno nantais vers 4h30, pour « exiger l’arrêt de la musique. » Cette intervention s’est alors envenimée et a engendré de fortes violences entre eux. Plusieurs jeunes étaient alors tombés du quai Wilson pour atterrir dans la Loire. Si certains dénoncent des violences policières, les forces de l’ordre clament qu’il n’y a eu « aucune charge. » Pour éclaircir cette affaire, cinq procédures sont en cours pour comprendre les faits qui se sont déroulés lors de cette soirée, qui aurait dû bien se passer.

>>> À lire en plus : L’ancienne carte étudiante d’Emmanuel Macron se retrouve sur une brochure de la faculté de Nanterre

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Églantine le 30 Juil 2019
 
0