« Tu vas les bouffer, tu es plus fort qu’eux ! » : les troublantes confessions d’Emmanuel Macron à Alexandre Benalla

Nouvel épisode dans l’affaire Benalla ! Ce feuilleton politique agite et secoue la présidence de la République depuis plus de six mois. Proche collaborateur d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla a été mis en cause pour des violences sur des manifestants le 1er mai dernier. L’ancien chargé de mission à l’Elysée de 26 ans s’est retrouvé dans une tempête médiatique après les révélations du Monde sur ces événements place de la Contrescarpe. Une période difficile pour Alexandre Benalla, qui affirme cependant avoir été vivement soutenu par Emmanuel et Brigitte Macron durant ces instants délicats. Dans un enregistrement daté du 26 juillet dernier, publié jeudi par Mediapart, on entend notamment Alexandre Benalla échanger avec Vincent Crase sur la tempête médiatique suscitée par cette affaire. Les propos de l’ancien collaborateur du président sont édifiants.

 

Quand Alexandre Benalla dévoile le contenu des messages que lui envoie Emmanuel Macron

Fraîchement mis en examen pour « violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public », Alexandre Benalla semble plutôt tranquille lorsqu’il s’adresse à Vincent Crase, lui aussi visé par cette affaire. « Truc de dingue, le « patron » (Emmanuel Macron), hier soir il m’envoie un message, il me dit : « Tu vas les bouffer. Tu es plus fort qu’eux, c’est pour ça que je t’avais auprès de moi. Je suis avec Isma (Ismaël Emelien, un conseiller spécial du président), on attend Le Monde (pour une interview) etc » . « Donc « le patron » nous soutient ? » demande alors Vincent Crase. La réponse d’Alexandre Benalla est sans appel. « Ah bah, il fait plus que nous soutenir. Il est comme un fou. Et il a dit ça comme ça,  « Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux ». C’est énorme quand même. »

 

>>>À lire aussi : Brigitte Macron, des SMS qu’elle aurait échangés avec Alexandre Benalla font polémique

 

L’Elysée ne réagit pas après les nouvelles révélations de l’affaire Benalla

Ces nouvelles révélations font apparaître plusieurs interrogations. Comment Alexandre Benalla et Vincent Crase ont-ils pu échanger alors que le contrôle judiciaire leur interdisait toute discussion ? Pourquoi Emmanuel Macron a-t-il continué à soutenir son ancien chargé de mission ? En décembre dernier, Alexandre Benalla confiait discuter régulièrement par message avec le président de la République. Le chef d’Etat avouait quelques jours plus tard, recevoir des textos souvent « lunaires » de son ex-collaborateur, restés sans réponse « sauf deux fois » selon ses termes . L’Elysée n’a pas réagi à ces nouvelles révélations de Mediapart. L’affaire Benalla, une histoire sans fin.

 

 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Maxime le 01 Fév 2019