Une enseignante agresse un élève de 8 ans : la sanction est radicale !

À l’école Pierre-et-Marie-Curie de Chelles, en Seine-et-Marne, une professeure vacataire a été renvoyée sur-le-champ. La femme a tabassé un élève de 8 ans, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous. Les camarades de l’enfant se seraient interposés, et l’inspection académique a rapidement confirmé l’agression.

>> À lire aussi : Une YouTubeuse frappe son enfant de 2 ans car elle lui a cassé sa palette de maquillage ! (vidéo)

Une professeure tabasse un élève de 8 ans

À Chelles, les parents d’élèves sont sous le choc. Mardi dernier, une professeure remplaçante aurait tabassé un élève âgé de 8 ans. Alors que la mère du petit garçon remarque des traces de coups sur son enfant, ce dernier ne lui en donne pas la raison. « Il n’a rien su me dire » explique sa mère à nos confrères du Parisien. Finalement, la femme sera au courant de l’histoire grâce à une autre maman, qui venait chercher sa fille à l’école. « À la sortie de l’école, ma fille s’est précipitée vers moi. Elle m’a dit : Maman ! Maman ! Bilal s’est fait taper la maîtresse ! Je lui ai dit : t’es sûre ? » relate alors la mère de la petite fille, qui s’est empressée de prévenir la mère de Bilal. Une révélation qui a rapidement fait réagir la mère de famille.

>> À lire aussi : Une mère tue son enfant de 3 ans pour pouvoir partir en vacances

Bilal et ses parents encore sous le choc !

La mère de Bilal décide alors de demander des explications à son enfant, afin de comprendre toute la situation. Mais, sous le choc, l’enfant a eu du mal à tout raconter. « J’ai eu très peur de la maîtresse. Ses yeux allaient sortir de sa tête » avoue alors le petit garçon à sa mère. Pendant les faits, les élèves se seraient interposés entre la maîtresse et Bilal, demandant à la remplaçante d’arrêter. « Elle leur a dit qu’elle n’allait pas dormir de la nuit à cause de ce qui s’était passé. Elle a ajouté que c’était de la faute de Bilal, qu’il l’avait cherché » explique la maman d’une amie de Bilal.

De son côté, l’inspection académique a immédiatement renvoyé la maîtresse remplaçante, et qu’une cellule psychologique recevra les parents et les enfants qui le souhaitent. « Elle a maltraité un enfant. C’est inacceptable. Deux enseignants ont été témoins de la scène » ajoute l’administration, qui condamne fermement les actes de la femme.

>> À lire aussi : Alors que des enfants jetaient des pierres à cette chienne errante, l’impensable s’est produit ! 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 05 Mar 2020
0