Festival de Cannes : Angèle rend un hommage émouvant à Agnès Varda

 

 

À l’occasion de la cérémonie d’ouverture du 72e Festival de Cannes, la chanteuse Angèle a rendu un hommage poignant à Agnès Varda, disparue fin mars.

La ville de Cannes brille de milles feux depuis mardi soir. Maitre de cérémonie, Edouard Baer a prononcé la 72e ouverture du Festival de Cannes devant un parterre de célébrités aux tenues pailletées et chics. La soirée a débuté en musique avec la chanteuse francophone, Angèle, qui est venue interpréter “Sans toi” . Écrit il y a 55 ans par Michel Legrand, compositeur oscarisé, ce morceau fait partie de la bande originale du film Cléo de 5 à 7” , réalisé par Agnès Varda. Plus d’un mois après le décès de la pionnière de la Nouvelle Vague, Angèle a ému la Croisette en lui rendant un très bel hommage.

>>> À lire en plus: Festival de Cannes 2019 : Tout ce qu’il faut savoir sur la 72ème édition

Le doux hommage d’Angèle à Agnès Varda

La voix tendre et légère d’Angèle a transpercé la célèbre salle Louis-Lumière, à Cannes. Sur scène, l’interprète de « Balance ton quoi » a repris au piano le morceau du célèbre film de Varda, « Cléo de 5 à 7 » . Dans un silence de cristal, un projecteur de lumière s’est allumé sur le chaise de tournage de Agnès Varda. Trônant sur la scène, le siège, de dos, montre les initiales de celle qui avait reçu la Palme d’honneur en 2015 : « AV » . Durant ces quelques minutes de passage, Angèle a conquis une bonne partie de la Croisette et les commentaires se sont multipliés sur les réseaux sociaux: « Superbe, pleine de grâce » , « Quel moment d’émotion » ou encore « Complètement magique. » 

>>> À lire en plus: Ça y est ! La bande-annonce du revival de Beverly Hills vient enfin de sortir

L’hommage du Festival de Cannes à Agnès Varda

La chanteuse belge de 23 ans n’est pas la première à avoir rendu hommage à Agnès Varda puisque l’affiche de l’édition 2019 du Festival de Cannes l’a mise à l’honneur. Sur un fond orangé, la réalisatrice, de 26 ans à l’époque, se tient en acrobatie sur le dos d’un technicien pour regarder dans l’objectif de la caméra. Pétillante et maligne, cette photo originelle a été prise lors du tournage de La Pointe courte, le premier film d’Agnès Varda, en 1955. Pour l’occasion, les deux enfants de la cinéaste, Rosalie Varda et Mathieu Demy ont monté les marches du célèbre tapis rouge aux côtés de Franck Riester, Ministre de la Culture.

Agnès Varda

Franck Riester, Ministre de la Culture et les deux enfants d’Agnès Varda, Rosalie Varda et Mathieu Demy © Jacovides-Moreau / Bestimage

 

Agnès Varda

Affiche du 72e Festival de Cannes, réalisée par Flore Maquin.

>>> À lire en plus: Laurence Boccolini échappe à la mort de peu… Son inquiétant message depuis l’hôpital !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Églantine le 16 Mai 2019
 
0