Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un professeur a mis fin à ses jours dans une salle de classe à Orange

Publié par Celine Spectra le 17 Mar 2023 à 12:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un professeur de physique-chimie d’un lycée d’Orange, situé dans le Vaucluse, s’est suicidé dans sa classe.

Publicité

Une équipe de soutien psychologique a été mise en place pour aider les personnes touchées par cet événement tragique.

>> À lire aussi : Drame lors de la finale du championnat de France de Canicross, plusieurs chiens meurent empoissonnés

Drame à Orange : un professeur met fin à ses jours

Publicité

Un ouvrier d’entretien a fait une macabre découverte au Lycée Général et Technologique de l’Arc à Orange, dans le Vaucluse, dans la matinée du jeudi 16 mars. En effet, il a trouvé le corps d’un professeur de physique-chimie de 58 ans dans sa classe. Ce dernier enseignait dans l’établissement depuis 2018.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À leurs arrivées, les élèves ont trouvé les grilles fermées, les autorités scolaires souhaitant donner aux enseignants le temps de faire leur deuil et aussi à la police de mener l’enquête. Le rectorat a, de son côté, tenu à exprimer ses condoléances et a déclaré que la situation était émotionnellement très difficile à gérer.

Le recteur de l’académie s’est, quant à lui, rapidement rendu à l’école pour apporter son soutien à la communauté éducative, ainsi qu’à la famille du défunt.

Publicité
Un professeur a mis fin à ses jours dans une salle de classe à Orange

Pexels

Une ambiance tendue au sein de l’établissement

Si pour l’heure, aucun lien de causalité n’a été établi, il s’avère que plusieurs sources font état d’une ambiance tendue au sein de l’établissement depuis de nombreux mois. En effet, beaucoup de personnes décrivent le style de gestion comme étant très autoritaire.

Certains employés se sentant non soutenus et faisant l’objet de commentaires dégradants. Un proche de l’établissement a même assuré que certains enseignants avaient peur dans ce lycée.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Malheureusement, selon une source syndicale, la situation dans l’établissement n’est pas unique.

Et reflète pleinement ce que peuvent vivre des collègues dans d’autres établissements. Contactée, la direction s’est pour l’heure refusée à tout commentaire. 

>> À lire aussi : Drame : malgré ses nombreux appels au Samu, personne n’est venu sauver sa femme

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.