Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Suicide à la Défense : les commerçants doutent de la version officielle (vidéo)

Publié par Elodie GD le 21 Fév 2023 à 17:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ils remettent en doute la version officielle. Ce samedi, le su*cide d’un individu a provoqué un mouvement de foule dans le centre commercial des Quatre Temps, à la Défense. Cependant, deux jours après l’incident, les commerçants se questionnent. Invitée sur le plateau de TPMP ce 20 février, l’une d’entre eux a fait part de ses théories à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.

>> A lire aussi : S*icide de Lucas : « Ce drame aurait pu être évité » affirme la mère de l’adolescent

Un règlement de compte camouflé en s*icide ?

Samedi 18 février, aux alentours de 17 heures, un mouvement de foule survient dans le centre commercial des Quatre temps. L’élément déclencheur ? Un s*icide constaté à partir des images de vidéosurveillance de l’établissement. C’est en tout cas ce qu’affirme une source proche du dossier d’enquête, ouvert à la suite de l’incident. Toujours selon la source, un individu se serait jeté de plusieurs étages.

Pourtant, selon cette commerçante invitée sur le plateau de TPMP, il ne s’agirait pas que de ça. « Très honnêtement, j’ai le sentiment qu’on nous a caché quelque chose » , a-t-elle commencé.

>> A lire aussi : Droguée et vi*lée par un camarade, Océane, 21 ans, s’est s*icidée

« Je suis sûre qu’il y aura des retombées »

Parmi les hypothèses de la commerçante, la possibilité d’un règlement de comptes. Des représailles qui auraient été camouflées en s*icide. « On nous cache un règlement de comptes » , a-t-elle assuré. Convaincue d’avoir entendu des coups de feu, la commerçante ne se laisse pas démonter face aux questions des chroniqueurs. Selon elle, le flou subsiste autour de cette affaire. « Il y a bien eu des coups de feu, et on ne veut pas nous le dire » , explique-t-elle.

« Les gens disent que ça n’a été qu’un simple s*icide. Je suis sûre qu’il y aura des retombées » , a continué la commerçante, peu rassurée de ce qui pourrait se produire dans les jours à venir. « Je mets en doute la sécurité du centre commercial. Les faits se sont passés à la Défense, un samedi après-midi. J’ai senti des failles dans la sécurité » .

Et elle n’est pas la seule à remettre en doute la version officielle. Selon elle, plusieurs de ses collègues seraient du même avis. « Venez à la Défense, allez discuter avec mes collègues, et tout le monde vous dira la même chose » , a martelé la commerçante.

>> A lire aussi : Attaque au couteau dans le métro : plusieurs blessés à déplorer