Si vous avez un Livret A, préparez-vous à un grand changement !

Le Livret A, c’est le placement préféré des Français, mais aussi le majoritaire. Cependant, il pourrait bien décevoir une nouvelle fois, notamment à cause d’un nouveau mode de calcul de sa rémunération. Un calcul qui pourrait ne pas être favorable aux Français.

>> À lire aussi : 12 banques ont augmenté leurs tarifs en 2020 : découvrez si vous êtes concernés

Livret A : entre déception et colère !

Alors que le Livret A est le leader des placements préférés des Français, ce dernier attise de plus en plus la colère des citoyens. Depuis janvier 2019, 80% des contribuables ont collectivement déposé environ 14,2 milliards d’euros, comme le rapporte Planet.fr. Une augmentation de 49% soulignée par Les Echos. Cependant, le taux de rémunération du Livret A va une nouvelle fois chuter en février 2020, à travers un nouveau mode de calcul qui pourrait pénaliser les épargnants. « Il n’y a plus de garantie d’avoir un taux supérieur à l’inflation avec ce nouveau mode de calcul » explique Philippe Crevel, économiste et directeur du Cercle de l’Epargne, à Capital.

>>À lire aussi : À 8 ans, un petit garçon récupère des denrées pour les offrir à des banques alimentaires

Une chute de la rémunération à 0,6%

Eonia, inflation et Livret A. Ces mots martèlent toutes les têtes chaque année. Et pourtant, il est de plus en plus important de les comprendre. La nouvelle formule inquiète par sa capacité à permettre aux taux d’intérêts négatifs de « minorer sensiblement la rémunération du Livret A » relate alors nos confrères de Planet.fr. Avec le ralentissement de l’inflation, Philippe Crevel craint que la rémunération du Livret A chute à 0,6% , voir 0,5%, dès ce début d’année. « En moyenne, sur un Livret A, les Français ont déposé 4 800 euros en 2018. Une baisse de 25 centimes de la rémunération leur coûterait environ 1 euro par mois » expliquait Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, en octobre 2019. Si ce nouveau mode de calcul est mis en place, cela pourrait donc accélérer la perte d’argent des épargnants, selon Planet.fr.

>> À lire aussi : Prince Harry : cette grosse somme d’argent laissée par sa mère Diana en héritage

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 15 Jan 2020
0