Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Interview de Macron aux JT de 13h : les annonces qui risquent de tomber

Publié par Léa Lecuyer le 22 Mar 2023 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 22 mars, Emmanuel Macron prendra la parole sur TF1 et France 2, à l’occasion d’une interview donnée aux journaux de 13 heures. Interrogé par Marie-Sophie Lacarrau et Julian Bugier, le chef de l’État s’exprimera sur la réforme des retraites. Mais à quelles annonces devons-nous nous attendre ?

Publicité

À lire aussi : « C’est une erreur » : François Hollande s’en prend à Emmanuel Macron

Alors que deux motions de censure ont été déposées tour à tour par le groupe Liot, puis le RN après l’utilisation de l’article 49.3 par Élisabeth Borne, la première a été rejetée à 9 voix près. Depuis lundi 20 mars, la réforme des retraites est donc considérée comme adoptée.

Bien qu’il reste une chance pour que le Conseil constitutionnel invalide la réforme, Emmanuel Macron, qui a été quelque peu discret sur le sujet ces derniers temps, a choisi de prendre la parole, mercredi 22 mars, à 13 heures. Il sera notamment interrogé par les journalistes Marie-Sophie Lacarrau, du journal de TF1 et Julian Bugier, du journal de France 2.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Si Philippe Moreau-Chevrolet, spécialiste en communication politique, s’est adressé au journal Le Point en expliquant que le gouvernement prendrait cette allocution « comme une formalité », quelles déclarations pourrait bien faire le président de la République ?

À lire aussi : Prise de parole d’Emmanuel Macron : Un détail agace déjà les internautes

Interview de Macron aux JT de 13h : les annonces qui risquent de tomber
YouTube – Emmanuel Macron
Publicité

Au programme, réforme des retraites mais pas que…

Il est évident qu’Emmanuel Macron tâchera d’aborder le sujet brûlant de la réforme des retraites et des mouvements de contestations qui l’entourent. En revanche, la majorité aurait indiqué, mardi 21 mars, qu’il « ne va pas dissoudre, ni remanier, ni convoquer de référendum à ce stade ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Selon Philippe Moreau-Chevrolet au Point, le chef de l’État ne compte pas remettre en question sa façon de diriger le pays. « Il a toujours défendu les membres de son gouvernement malgré les affaires, il n’a jamais demandé à un de ses ministres de démissionner. Ce sera probablement pareil avec Élisabeth Borne ».

Publicité

Autre point, Emmanuel Macron pourrait également s’exprimer sur les réformes à venir. Comme une manière de tourner la page avec les Français, ce dernier pourrait évoquer les prochaines lois concernant le travail, l’écologie, l’école ou encore l’immigration.

À lire aussi : Réforme des retraites : Emmanuel Macron vient de prendre une décision radicale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.