Martin Solveig propose au Ballon d’Or féminin de twerker, il choque les internautes

Martin Solveig ne laissera pas un souvenir impérissable de cette 63è cérémonie de remise du Ballon d’Or. Le DJ français avait été choisi par les organisateurs pour assurer le show au Grand Palais devant les stars du foot. S’il est toujours difficile de parvenir à décoincer les invités dans ce type d’événements, Martin Solveig s’est ratatiné en beauté tout au long de la cérémonie. Ses happenings avec Antoine Griezmann et le lauréat Luka Modrić ont semblé poussifs tandis que sa danse improvisée avec Kylian Mbappé sur God’s Plan de Drake a été sauvée par la bonne volonté du prodige français. Mais les internautes ont été choqués par une autre séquence.

 

Martin Solveig propose un twerk au Ballon d’Or féminin

C’était l’une des grandes nouveautés de cette année, la remise d’un Ballon d’Or féminin. À quelques mois de la Coupe du monde de foot féminin qui se déroulera en France en juin prochain, un colloque de 45 journalistes s’est réuni pour élire la meilleure joueuse du monde. Un trophée remporté par la Norvégienne de l’Olympique lyonnais Ada Hegerberg. La jeune femme de 23 ans s’est fendue d’un joli discours dans lequel elle a incité toutes les petites filles à croire en elles. Seulement voilà, deux minutes plus tard, c’est la bourde. Martin Solveig accoste la première lauréate du Ballon d’Or féminin avec cette phrase pleine de classe : « Ada, est-ce que tu sais twerker ? » Gênée, Hegerberg lui répond négativement, cherchant à fuir au plus vite la scène. Le DJ lui propose alors quelques pas de danse sur du Frank Sinatra. Ce que la joueuse lyonnaise accepte sans broncher.

 

 

Martin Solveig déclenche la polémique et s’excuse sur les réseaux sociaux

Il n’en fallait pas plus pour déclencher la colère des internautes. Le twerk, cette danse aux déhanchés explicites, possède une image plutôt négative dans l’imaginaire collectif. De nombreux commentaires ont souligné le manque de classe de Martin Solveig auprès de la meilleure joueuse de la planète. Le DJ français s’est excusé dans la soirée sur les réseaux sociaux. « C’est une blague, peut-être une mauvaise blague, je voulais m’excuser envers ceux que j’aurais pu offenser. Désolé » a-t-il annoncé dans une vidéo postée sur Twitter après la cérémonie. Pas rancunière, Ada Hegerberg ne lui en a pas tenu rigueur. « Il est venu me voir après et il s’est excusé. Je n’ai pas vu la situation comme ça, comme les autres. On a dansé un peu, j’ai eu le Ballon d’Or, et c’est le plus important pour moi. Je n’ai pas trouvé cela sexiste. » Bizarre qu’il n’ait pas demandé la même chose à Luka Modrić, Ballon d’Or masculin, alors.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 04 Déc 2018
0