Massacre : 3 mères et 6 de leurs enfants tués dans une « embuscade » par des membres d’un cartel mexicain (vidéo)

Dans l’Etat de Sonora, au Mexique, trois mères et six de leurs enfants auraient été assassinés par des membres d’un des cartels de la région. Les deux plus jeunes victimes avaient 8 mois.

Ils avaient entre 8 mois et 43 ans. Ce lundi 4 novembre 2019, une famille américano-mexicaine de la communauté mormone a été tuée dans l’Etat de Sonora, au Mexique. « Ils ont été pris en embuscade par les cartels mexicains, fusillés, brûlés et assassinés de sang-froid. Il s’agissait de civils innocents, des citoyens américains qui essayaient simplement de vivre en paix «  , a dénoncé ce mardi Kendra Lee Miller, un parent des victimes. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, l’une des voitures visée a été totalement carbonisée.

Au moins neuf morts après cette triple attaque

Tout débute ce lundi lorsque trois femmes accompagnées de 14 enfants prennent la route dans les montagnes de l’Etat du Sonora, à une centaine de kilomètres au sud de la frontière avec les Etats-Unis. Pendant que l’une d’entre elles se dirige vers l’aéroport de Phoenix (Arizona), les deux autres se dirigent vers l’Etat de Chihuahua pour rendre visite à leur famille.

Aucun passager à bord des trois véhicules n’est arrivé à destination. Neuf d’entre eux sont morts après une violente attaque par des hommes armés. « Ils leur ont tendu une embuscade, ils ont ouvert le feu sur la camionnette et ils l’ont brûlée avec ses quatre enfants. C’est un massacre« , a expliqué Julian Lebaron, le cousin de l’une des victimes, à Radio Formula. Il a par ailleurs précisé qu’il ne connaissait pas les auteurs de ces attaques, ni leur intention. Parmi les victimes, les trois mères sont décédées ainsi que leurs enfants âgés de 8 mois à 12 ans.

D’après les médias locaux, entre cinq et six autres enfants, dont un a été blessé par balle, ont réussi a prendre la fuite en se cachant dans la forêt. Une petite fille est également portée disparue après avoir, elle aussi, fuit vers les bois.

À ce jour, le nombre de victimes reste « confus » , selon le procureur de Chihuahua, César Augusto Peniche, rapporte BFM.

>>> À lire aussi : Donald Trump nie avoir demandé une tranchée remplie d’alligators pour sécuriser la frontière avec le Mexique

Donald Trump prêt à aider le Mexique pour « éliminer les cartels de la surface de la Terre »

Comme à son habitude, Donald Trump s’est empressé de réagir sur les réseaux sociaux. Il a publiquement affirmé que les États-Unis étaient prêts à aider militairement le Mexique dans la lutte contre les cartels de la drogue. « Si le Mexique a besoin ou demande de l’aide pour se débarrasser de ces monstres, les Etats-Unis sont prêts, volontaires et capables de s’engager pour faire le boulot rapidement et avec efficacité » , a-t-il écrit.

« Il est temps pour le Mexique, avec l’aide des Etats-Unis, de faire la guerre aux cartels de la drogue et de les éliminer de la surface de la Terre. (…) On a parfois besoin d’une armée pour battre une armée » , a-t-il ajouté dans un tweet.

Lors d’une conférence de presse au palais présidentiel à Mexico, le président mexicain, Andrès Manuel Lopez Obrador, a quant à lui affirmé qu’il allait s’entretenir avec le Président des États-Unis pour « examiner de quelles façons il serait possible d’aider, tout en veillant au respect de notre souveraineté comme (les Etats-Unis) le font et comme d’autres pays le font » .

>>> À lire aussi : À la frontière americano-mexicaine, des balançoires roses ont été installées pour réunir les populations

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Eugenie le 06 Nov 2019
0