McDonald’s : un très GROS changement annoncé… et qui va faire des heureux !

Bonne nouvelle ! Le collectif McDroits et McDonald’s France sont tombés d’accord pour mettre fin au port de la jupe obligatoire pour les employées des restaurants McDo. Une grosse avancée contre le sexisme et une petite victoire pour le collectif.

Fini la jupe obligatoire chez McDonald’s

Dans tous les restaurants McDonald’s de France, le port de la jupe est très souvent imposé par les managers. Depuis quelque temps, le collectif Mcdroits se bat pour contrer cette pratique, jugée sexiste. Ce collectif récent regroupe plusieurs salariés McDonald’s, travaillant sur la région parisienne, dans le but de se battre contre le sexisme, le racisme ou encore l’homophobie. Après plusieurs mois de combat, les employées McDonald’s ont obtenu gain de cause. En effet, la direction McDo a indiqué ce 17 novembre que le port de la jupe ne devait plus être imposé aux salariées. Une règle qui sera désormais applicable dans toute la France, mais aussi partout en Europe.

A lire aussi >>> McDonald’s : un ex-employé gagne son procès au prud’hommes pour cette bonne raison !

Harcèlement sexuel, moral…

Le chemin est néanmoins encore très long. Plusieurs problèmes d’envergure sont recensés chez McDonald’s partout dans le monde,  et restent encore à solutionner. Harcèlement sexuel, moral, agressions, forte pression, discrimination… En octobre dernier, Mediapart révélait plusieurs témoignages assez alarmants d’anciens employés McDo. Parmi eux, une jeune femme, encore traumatisée. « Il me parle de ma poitrine, il me touche les seins (…). Il retire ma culotte et il me doigte, toujours sans mon accord« . Une autre salariée, elle, dénonce le racisme qui régnait dans le restaurant McDo dont elle dépendait. « Si tu étais une fille blanche, tu étais en caisse. Si tu était un homme et racisé, tu était en cuisine« .

Salime Hassam, directeur des ressources humaines de McDonald’s, a souligné qu’une enquête interne était réalisée à chaque signalement. Malheureusement, cela ne suffit pas. C’est d’ailleurs pour cela que le collectif McDroits continue de se battre au quotidien.

A lire aussi >>> McDonald’s : 6 choses que les employés rêveraient de dire aux clients 

Publié par Quentin le 19 Nov 2020
0