Pourquoi nos réveils ou nos micro-ondes ont un retard de 6 minutes en ce moment ?

Peut-être avez-vous remarqué ce léger changement. Depuis quelques semaines, les horloges de nos réveils ou de nos fours ont un retard d’environ 6 minutes. Mais ne jetez pas tout de suite votre appareil à la poubelle !

 

Un petit retard qui cache un gros problème

 

En effet, vos appareils ne sont pas défectueux, l’origine du problème vient d’un peu plus loin… L’horloge des appareils tels que les réveils ou encore les fours sont reliés au réseau électrique et pour que ces appareils donnent l’heure exacte, ces derniers se « synchronisent sur la fréquence du courant électrique ». Ce courant est normalement stabilisé à 50 Hertz dans toute l’Europe. Cependant, depuis quelques semaines, la fréquence de ce courant n’atteint plus ces 50 Hertz. « La moyenne calculée depuis la mi-janvier est de 49,996 Hertz». Ce qui parait insignifiant mais qui, sur le long terme, affiche quelques soucis…

 

En effet, au fil des jours, les horloges de ces appareils ralentissent et c’est ce qui explique ce fameux retard de 6 minutes qui touche actuellement des millions d’européens.

 

Mais à quoi est dû cette baisse de fréquence ? Découvrez-le dans notre vidéo !

 

Nos smartphones et nos ordinateurs sont ils touchés ?

 

Ce retard de 6 minutes est déjà assez contraignant lorsqu’il s’agit de nos réveils ou encore de nos fours mais cela serait d’autant plus handicapant si nos téléphones portables ou nos ordinateurs étaient concernés. Alors qu’advient-il d’eux ? Rassurez-vous, les smartphones, les ordinateurs ou les tablettes ne sont pas concernés par ce problème. Mais pourquoi ? C’est très simple. Nos réveils ou encore no micro-ondes sont liés au réseau électrique, alors que les horloges des téléphones portables sont reliés au réseau Internet. Ce qui permet à n’importe quelle personne lambda d’avoir l’heure exacte, voir la plus précise, sur son smartphone. Alors ne changez pas l’heure de votre ordinateur. Mais par contre, surveillez bien vos réveils pendant les semaines à venir !

 

Source : Le Parisien

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jeanne Tilly le 09 Mar 2018
 
0