Tsunami en Indonésie : le chanteur annonce la mort de deux membres du groupe emporté par la vague

Les images sont effroyables. Dans la nuit de samedi à dimanche, les côtes des îles indonésiennes de Java et Sumatra ont été touchées par un tsunami particulièrement meurtrier. La vague a tout emporté sur son passage laissant place à la désolation et au chaos plus de 24 heures après son passage. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on découvre le mur d’eau frapper la plage du Tanjung Lesung Beach Resort sur laquelle se produisait le groupe de pop-rock indonésien Seventeen. Au lendemain du passage du tsunami, le chanteur du groupe a annoncé, en larmes, que deux membres de Seventeen avaient été emportés par la vague.

 

281 morts selon le dernier bilan du tsunami

Tout était calme sur cette plage située à l’ouest de l’île de Java. Les fans applaudissaient le groupe devant la petite scène installée derrière l’hôtel. Puis en une seconde, le choc, la torpeur. La vague surgit de nulle part et emporte toute l’assemblée en un instant. « Nous avons perdu Bani et notre manager Oki » se désole le chanteur du groupe dans une vidéo postée sur le compte Instagram de Seventeen. « Andi (batterie), Herman (guitare) et Ujang (membre du staff technique) n’ont pas été retrouvés. Priez s’il vous plaît pour qu’on retrouve ma femme Dylan (Dylan Sahara) bientôt. Le reste du groupe est en sécurité heureusement, même s’ils ont des blessures et des os cassés. Priez s’il vous plaît pour que ma femme Dylan, Andi, Herman et Ujang soient retrouvés rapidement » supplie-t-il en pleurs devant l’objectif, un t-shirt de Seventeen sur les épaules.

 

Un tsunami dû à l’éruption d’un volcan

Plus de 24 heures après le passage de la vague, les équipes de secours continuent de fouiller les décombres à la recherche d’éventuels survivants. Le bilan du tsunami s’est alourdit à 281 morts et plus de 1000 blessés selon le dernier rapport établi par les autorités indonésiennes. Cette vague meurtrière se serait déclenchée suite à un glissement de terrain sous-marin provoqué par l’éruption du volcan Anak Krakatoa, proche du célèbre volcan explosif Krakatoa. Les spécialistes craignent l’arrivée de nouvelles vagues meurtrières dans les prochaines heures. En 2004, déjà, un violent tsunami avait frappé l’île de Sumatra au moment des fêtes de fin d’année.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 24 Déc 2018
 
0