Un homme veut noyer son chien, et se fait rapidement arrêter !

À Grenoble, un sans-abri en état d’ivresse a été interpellé par la police pour avoir tenté de noyer son chien. Un acte barbare qui a profondément choqué les passants.

>> À lire aussi : Un voleur de scooter prend peur face à un redoutable chien

Il veut noyer son chien, la police intervient

Dimanche 1er septembre, à 18 heures, la police a dû intervenir pour interpeller un homme qui avait battu son chien, et tenté de le noyer. L’individu, un jeune SDF de 27 ans, était en état d’ivresse. Il était accompagné de deux autres sans abris, qui possédaient également des chiens, comme le rapporte Le Dauphiné. Le SDF était en possession d’un couteau suisse, et des témoins de la scène ont rapidement contacté la police. Finalement, le chien va bien, malgré des coups et une grosse frayeur pour ce dernier.

chien sans abris

>> À lire aussi : Ce chien fait tout son possible pour sauver ce chiot coincé sur une barque au milieu de l’eau ! (VIDEO)

S’occuper d’un chien quand on est sans-abri

Lorsqu’on croise un sans-abri avec un chien, notre coeur a tendance à être plus sensible. Les animaux de compagnie ont ce « pouvoir » d’attirer plus d’empathie chez les citoyens. Alors que certains SDF refusent de se séparer de leur animal de compagnie, sans qui ils « ne sont rien » , d’autres utilisent les canins pour gagner un peu d’argent. A travers les combats de chiens par exemple. Aujourd’hui, la violence animale prend une place de plus en plus importante, et la justice fait en sorte de punir ces actes. Mais dans le milieu du combat de chiens, l’animal est livré à gagner la bataille, ou perdre la vie.

Parfois, les propriétaires tuent leur animal de compagnie lorsque ce dernier n’a pas remporté la bataille. Certains SDF perçoivent finalement leur chien comme un moyen cruel de gagner de l’argent. Et d’autres se servent de l’argent offert par les passants pour nourrir leur meilleur ami, avant de se nourrir eux-mêmes. Les associations de défense des animaux estiment souvent qu’un chien à la rue, avec son maître, est considéré comme un animal errant. Des débats se mettent même en place pour savoir si les sans-abris doivent, ou non, garder leurs animaux de compagnie près d’eux.

>> À lire aussi : Elle se rend à une soirée, et sauve un chien ligoté et affamé dans une douche !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 03 Sep 2019
0