Zachary Cole Fernandez, celui qui a changé Hollywood en Hollyweed, s’est rendu à la police !

 

Vous avez forcément dû en entendre parler. Il y a quelques jours seulement, un artiste d'une trentaine d'année avait détourné la mythique inscription "HOLLYWOOD" en "HOLLYWEED". C'est donc le 1er janvier 2017 qu'on avait pu découvrir cette petite blague. Qui au passage, n'a pas vraiment fait marrer tout le monde. L'artiste en question s'appelle Zachary Cole Fernandez et est connu sous le pseudonyme de "Jésus Hands". Rien que ça.

Mais l'homme n'est pas mauvais dans le fond, juste blagueur. En effet, il s'est rendu à la police et a indiqué avoir agit de la sorte afin de relancer le sujet épineux de la consommation (récréative) de cannabis. Et j'ai également oublié de préciser que -WEED fait justement référence au cannabis. Le 8 novembre 2016, la Californie avait d'ailleurs voté favorablement à l'usage de marijuana récréative.

 

Zachary s'est d'ailleurs inspiré d'un fait semblable qui s'était produit en 1976. C'était le jeune étudiant Daniel Finegood qui avait été l'auteur des faits. Zachary Cole Fernandez devra donc répondre de ses actes devant le Tribunal le 15 février prochain. Pour l'heure, il a été remis en liberté et ne sera condamné que pour effraction sur un lieu privé. Le panneau n'ayant pas été abîmé de quelque façon que ce soit, l'accusation de vandalisme a été écartée.

 

Si l'on regarde attentivement, on remarque que les "O" ont simplement été arrangés avec quelques bannières géantes de sorte à faire apparaître des "E". Mais David Ryu, un des membres du conseil municipal a exprimé son sentiment face à cet incident. Notamment que cela mettait à mal le travail des gardiens et que cela pourrait montrer le mauvais exemple à d'autres petits malins. Sans parler du fait que cela a attiré les curieux, forcément.

Crédit photo / photo à la une : AP Photo/Damian Dovarganes

LES VIDEOS A NE PAS RATER
Charlene - le 11 Jan 2017
 
0