Job de rêve : Être payé pour câliner des chats sur une île paradisiaque

 

La plupart du temps, quand on vous parle ici d’un job de rêve, on vous propose de devenir l’assistant d’un multimillionnaire ou un testeur d’hôtels de luxe. Le job de rêve qu’on vous propose cette fois-ci est beaucoup plus mignon. Si vous aimez les chats, on vous propose de réaliser un double rêve : travailler sur un île paradisiaque et être payé pour faire des câlins à des chats. Si ce job est fait pour vous, regardez la vidéo pour en savoir plus !

> À lire aussi : Alerte job de rêve : parcourez le monde en mangeant des barbecues pour … 5000 $ par semaine

Travailler sur une île paradisiaque entouré de chats vous tente ?

Il y a sept ans, une Américaine, Joan Bowell et son mari ont fondé un refuge pour chats sur l’île de Syros, en Grèce. Dans le pays, les chats errants sont légion et elle a décidé de leur donner une chance de se faire adopter, en les hébergeant dans son refuge. Mais Joan et son mari ont décidé de rentrer 6 mois à New York cet hiver. Alors, pour ne pas laisser seuls les 55 chats qui vivent actuellement dans leur refuge, ils cherchent quelqu’un de « fiable » pour les remplacer. Il s’agit d’un vrai job, avec un contrat de travail, qui consiste à s’occuper du refuge, soigner les chats, leur donner de l’affection et de la nourriture.

> À lire aussi : Alerte job de rêve : partez vous occuper des tortues dans un hôtel de luxe aux Maldives

Une Américaine vous laisse son refuge en Grèce pour 6 mois

Dans l’annonce que Joan a publiée, elle donne quasiment que des points positifs à son travail, sauf lors des moments difficiles qui consistent à prendre la décision de piquer un chat. Pour le reste, « nous vivons sur une petite île, (…) avec une plage préservée qui se trouve à un jet de pierres de chez nous. C’est une rareté de ce monde, et oui… la balade quotidienne sur la plage, entourée de chatons pourrait être la vôtre. » Il n’y a pas de critères précis pour obtenir le job, mais il vaut mieux avoir déjà eu une expérience avec les chats, car la concurrence est rude. Le couple précise juste que le candidat doit être « fiable, « honnête » et avoir « plus de 45 ans ». Joan et son mari ont déjà reçu de nombreuses lettres de motivation  et CV. Les personnes retenues devront ensuite passer un entretien par Skype.

> À lire aussi : Déchirant : ce pauvre chat a été ramené pas moins de 4 fois au refuge par ses adoptants…

Crédits : Facebook/godslittlepeople, Craving Catnip, Pinterest, Google Maps

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 22 Juin 2019
 
0