Honteux : un phoque meurt à cause de touristes qui le prenaient en photo (Vidéo)

Blessé, ce bébé phoque a été contraint de retourner à l’eau pour éviter des touristes qui l’ont effrayé en le prenant en photo. Il est décédé quelques heures plus tard, malgré le sauvetage d’un homme, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : Ce cheval de la police refuse de commencer sa journée s’il n’a pas dégusté sa tasse de thé

Le phoque blessé est retourné en mer pour fuir les touristes

Le phoque gris a subi de graves blessures à une nageoire. Une ligne de pêche l’a blessé et lui a sectionné l’os. Il s’est échoué sur la plage de Chesil, en Angleterre.

Les touristes se sont approchés du mammifère souffrant, pour le photographier. Ce dernier a pris peur et a fui les gens dans l’eau.

L’animal a finalement regagné la rive quelques heures plus tard. À ce moment-là, la plupart des personnes étaient parties. À l’exception d’un homme qui l’a repéré et appelé la RSPCA, une organisation pour la protection des animaux.

Derek Davey, un soigneur local, s’est occupé du phoque avant qu’il ne soit transféré au centre de la RSPCA à West Hatch, à quelques kilomètres de là.

>>> À lire aussi : Alors qu’il faisait -3°C dehors, cette chienne a fait quelque chose d’incroyable pour sauver la vie de 5 chatons abandonnés

Des soins qui n’ont pas permis de sauver l’animal

L’animal a été soigné pour ses blessures, mais il est décédé plus tard. Derek Davey affirme que le phoque serait probablement mort des suites de sa blessure à la nageoire.

Cependant, les touristes ont contribué à la souffrance de l’animal. Sa douleur a été prolongée par le retard de son sauvetage. L’homme explique : « En prenant des photos et en s’entassant autour de lui, il est retourné de l’eau pour s’enfuir. »

« Heureusement, il est revenu sur terre quelques heures plus tard. Le résultat aurait été le même s’il avait été sauvé plus tôt, mais il a dû endurer une mort plus longue en retournant à la mer. » confirme Derek Davey.

Un porte-parole de l’association commente : « Le vétérinaire a nettoyé la plaie, mais l’infection était déjà dans l’os. La décision a donc été prise d’endormir le phoque en fonction de l’étendue de cette blessure et de l’impact qu’elle aurait sur l’avenir du phoque. »

>>> À lire aussi : Cette petite entreprise transforme les poils de votre animal de compagnie en… vêtements !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Manon le 02 Déc 2019
0