La SPA est contrainte d’annuler son Noël des animaux

Chaque année, la SPA compte sur cet évènement annuel pour permettre à ses centaines de chats et de chiens de trouver une nouvelle famille d’accueil. Mais malheureusement cette année, elle est contrainte d’annuler le Noël des Animaux.

 

La SPA, contrainte d’annuler le Noël des animaux

Chaque année, c’était l’évènement incontournable pour cette association. Mais malheureusement, cette fois-ci, la SPA ne pourra pas organiser le Noël des animaux. 

 

« Je suis désemparé, ces événements nous privent de notre grand rendez-vous annuel. On comptait beaucoup sur cette opération d’adoption à Paris, en fin d’année, pour désengorger nos refuges de province » explique Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA.

 

En effet, d’année en année, ils sont de plus en plus nombreux à peupler les refuges de la capitale et de la France entière. Et les périodes de fêtes sont souvent le moment idéal pour permettre à ces chats et ces chiens de trouver une nouvelle famille d’accueil qui saura les aimer et prendre soin d’eux. Rien qu’en 2017, ils étaient 500 à avoir été adoptés à cette période.

 

 

noel-animaux-spa_refuge

« Je suis désemparé, ces événements nous privent de notre grand rendez-vous annuel ».

 

Les manifestations perturbent le Noël des animaux organisé par la SPA

Le problème, c’est que cette année, les récents évènements qui perturbent actuellement la France entière compromettent également le Noël des animaux. Situé place de la République, le refuge de la SPA préfère fermer ses portes pour des raisons de sécurité.

 

« Pour la sécurité des adoptants, de mon personnel et des animaux, j’ai décidé d’annuler l’opération, par ailleurs très coûteuse. On ne peut pas prendre de risque car la place de la République est une place symbolique. »

 

En effet, compte tenu de la violence de ces derniers jours sur les Champs-Elysées, le président de l’association a préféré tenir à l’écart ses petits protégés, ainsi que l’ensemble du personnel. Néanmoins, tout n’est pas perdu : « On espère pouvoir reporter cet événement au printemps. (…) Je ne laisse pas tomber car on doit faire le vide dans nos refuges. »

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Claire le 06 Déc 2018