Femme enceinte dévorée par des chiens : cette zone d’ombre qui intrigue les enquêteurs

C’est une terrible nouvelle que l’on a appris le 16 novembre 2019. Elisa Pilarski, jeune femme de 29 ans enceinte de 6 mois au moment des faits, a trouvé la mort dans la forêt de Retz, au niveau de la commune de Saint-Pierre Aigle (Aisne), alors qu’elle promenait Curtis, un American Staffordshire. Elle s’est fait attaqué par des chiens et est décédée de ses blessures. Quelques semaines après sa mort, une zone d’ombre intrigue les enquêteurs.

elisa pilarski tuée chiens zone ombre

>>> À lire aussi : Elisa Pilarski enceinte et tuée par des chiens : nouveau rebondissement dans l’affaire !

Elisa Pilarski, la zone d’ombre qui intrigue

Alors que le décès a eu lieu il y a deux mois maintenant, il semblerait que l’enquête autour de la mort d’Elisa Pilarski ne soit pas prête de se terminer. En effet, une importante zone d’ombre intrigue les enquêteurs.

Son compagnon a rapidement été mis hors de cause. Un autre promeneur également. Mais si l’enquête avance tout doucement, c’est parce que les analyses ADN ne seront dévoilés qu’en février. Elles concernent les 67 chiens participants à la chasse à courre ont été soumis au test ADN.  Les médecins légistes estiment la mort de la jeune femme entre 13h et 13h30. Selon eux, cette dernière est dû aux nombreuses morsures qu’Elisa a subi.

>>> À lire aussi : Mort d’Elisa Pilarski : son compagnon engage un avocat pour défendre son chien !

30 minutes de suspens

« Le décès a pour origine une hémorragie consécutive à plusieurs morsures de chiens aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu’à la tête, certaines morsures étant ante mortem et d’autres post mortem »

Mais une zone d’ombre intrigue énormément les enquêteurs dans la résolution de l’affaire. En effet, ce même jour avait lieu la chasse à courre. Mais cette dernière commençait à 13h30 et l’équipe serait arrivée à 13h. Que s’est-il passé pendant ces 30 minutes ? 

C’est la question à laquelle ils tentent de répondre, cela pourrait donner un bel indice sur ce qui s’est réellement passé.

>>> À lire aussi : Elisa Pilarski dévorée par des chiens : que devient son animal ?

En savoir plus sur : - - - -

Publié par FJ le 18 Jan 2020
0