Découverte macabre : 39 corps retrouvés dans un camion 

Dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 octobre, les autorités britanniques ont retrouvé 39 corps dans un camion en provenance de Bulgarie. Le conducteur du véhicule, âgé de 25 ans, a été arrêté.

Photo du camion transportant 39 corps à l’intérieur. Crédit photo : Capture d’écran du journal britannique Mirror

C’est dans l’Essex, à l’est de Londres, que les autorités ont fait cette découverte macabre. 39 cadavres ont été découverts entassés dans un camion. Selon les premiers éléments de l’enquête, la camion provenait de Bulgarie et serait entré au Royaume-Uni le 19 octobre dernier à Holyhead, un port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne, rapporte le journal Mirror.

Un suspect a été placé en garde à vue et arrêté pour meurtre. Il s’agit du conducteur du camion, âgé de 25 ans et originaire d’Irlande du Nord.

Un cordon de sécurité a été mis en place dans la zone industrielle de Waterglade, lieu où a été trouvé le camion.

« Je suis consterné par ce tragique incident dans l’Essex. Le ministère de l’Intérieur travaillera en étroite collaboration avec la police d’Essex pour établir exactement ce qui s’est passé. Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu la vie et à leurs proches » , a écrit ce matin dans un tweet le Premier ministre Boris Johnson.

>>> À lire aussi : Le corps d’un homme disparu depuis 1997 a été retrouvé grâce à Google Maps (Vidéo)

Une enquête a été ouverte par les autorités

Après cette découverte, les autorités ont ouvert une enquête. À ce stade de l’enquête, il est impossible de connaître l’identité des victimes et de savoir comment ces corps se sont retrouvés dans ce camion. Toutefois, il semblerait que les victimes étaient des adultes mis à part une personne, explique le quotidien britannique.

Il pourrait s’agir de migrants puisque certains tentent de rejoindre la Grande Bretagne par la Manche en se cachant dans des camions ou via des embarcations.

« Nous sommes en train d’identifier les victimes, mais je crains que ce processus ne prenne du temps » , a déclaré un commissaire de la police britannique.

>>> À lire aussi : Un homme de 20 ans soupçonné d’avoir installé son ami mort sur le siège du conducteur après un accident

En savoir plus sur : - - -

Publié par Eugenie le 23 Oct 2019
0