Un sénateur arrêté après avoir caché de l’argent dans un endroit très intime !

La police brésilienne a arrêté un sénateur. Les forces de l’ordre ont trouvé de l’argent dans le caleçon du sénateur après une perquisition dans le cadre d’une enquête pour détournement de fonds.

sénateur police argent caché

>>> À lire aussi : Deux hommes accusés de prostituer leurs compagnes enceintes!

Un sénateur brésilien a caché de l’argent de ses sous-vêtements

En raison d’une enquête sur l’utilisation abusive du financement destiné au combat contre le coronavirus, Chico Rodrigues a été arrêté, ce mercredi 14 octobre. Le sénateur brésilien a été arrêté avec de l’argent caché entre ses fesses et dans son caleçon. 

Ce jeudi 15 octobre, le sénateur a été démis de sa fonction de “vice-leader” du gouvernement Bolsonaro au Sénat. Son domicile de Boa Vista a été perquisitionné. La police a trouvé 30 000 réais, soit environ 4 500 euros, dont une partie était caché dans ses sous-vêtements, y compris “entre ses fesses”.

Interrogée par l’AFP, la police a confirmé que la perquisition faisait partie d’une opération visant “à démanteler un réseau criminel soupçonné de détournement de fonds publics“. En effet, ces fonds étaient destinés à lutter contre le Covid-19 à Roraima.

>>> À lire aussi : Un homme décapité en pleine rue, le suspect a été abattu par les agents de la BAC

Jair Bolsonaro prend la parole sur cette affaire

Dans un communiqué, le sénateur estime que la perquisition était légitime puisqu’il était “cité dans l’enquête”. Pourtant, il a assuré qu’il avait simplement “fait son travail de parlementaire”, en “apportant des fonds” fédéraux. Aussi, il clame son innocence. 

Visiblement agacé de voir l’image une fois de plus ternie de son gouvernement, le président Jair Bolsonaro a fait une déclaration. “Une partie de la presse dit que, comme je l’ai nommé vice-leader du gouvernement, je ne combats pas la corruption. Mais cette opération policière est justement un exemple qui montre qu’il n’y a pas de corruption au sein de mon gouvernement, on combat la corruption, quelle que soit la personne soupçonnée”, a-t-il annoncé.

>>> À lire aussi : Ils retrouvent un enfant abandonné dans une station service… le petit mot qu’il a sur lui est tout simplement atroce !

Publié par Manon le 17 Oct 2020
0