Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Joggeuse disparue : pourquoi ses ravisseurs auraient-ils laissé autant d’indices ? Cette incohérence qui laisse perplexe

Publié par Gabrielle Nourry le 12 Nov 2021 à 10:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Portée disparue le lundi 8 novembre, la jeune joggeuse a été retrouvée vivante le lendemain. Depuis, de nombreuses zones d’ombre subsistent dans le dossier. En effet, les enquêteurs ont noté plusieurs incohérences dans le récit de l’adolescente de 17 ans. Lisa a-t-elle dit la vérité sur sa disparition ?

Publicité

>>> A lire aussi : « Elle était choquée »: le patron du kebab qui a recueilli la joggeuse témoigne dans TPMP

Des incohérences dans récit de la joggeuse disparue

La lycéenne de 17 ans a disparu alors qu’elle effectuait un footing près d’un bois de Saint-Brice en Mayenne. Lisa a déclaré avoir été enlevée par deux hommes roulant à bord d’une camionnette verte. Elle aurait ensuite été séquestrée pendant 24h dans une maison, avant de parvenir à s’enfuir.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La jeune joggeuse a ensuite été retrouvée saine et sauve dans une enseigne de kebab près de Sablé-sur-Sarthe, à 10km du lieu du rapt. Les enquêteurs ont alors recueilli les premières déclarations de Lisa, mais plusieurs éléments de son récit sont manquants.

« De nouveaux éléments corroborent les premiers doutes des enquêteurs. Il y a de plus en plus d’incohérences mais il faut être prudent. Elles pourraient aussi s’expliquer par l’état de la jeune femme au moment de sa première audition très brève » , confiait une source proche du dossier, au Parisien.

Une nouvelle audition prévue

Publicité

Le père de la jeune femme avait retrouvé ses écouteurs ensanglantés, ainsi que sa montre et son téléphone. Les ravisseurs auraient donc été assez vigilants pour priver la joggeuse de son téléphone et de sa montre GPS, qui auraient permis de les localiser.

Les enquêteurs se demandent alors pourquoi les deux hommes auraient laissé ces effets personnels sur le chemin de sa disparition, sans prendre la peine de s’en débarrasser. La piste de la disparition serait désormais privilégiée à l’hypothèse de la séquestration.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

L’enquête est toujours en cours, afin de comprendre ce qui a pu se passer. Une nouvelle audition de la jeune joggeuse est prévue ce vendredi 12 novembre. Lisa sera entendue par les enquêteurs de la section de recherches d’Angers, afin de vérifier la version de l’adolescente.

Publicité
joggeuse disparue

>>> A lire aussi : Joggeuse disparue : Son identité révélée