Nice : lancement d’une nouvelle application pour impliquer encore plus les citoyens dans la lutte contre les agressions

Étant la ville la « plus vidéosurveillée de France », Nice a bien l’intention de continuer sur sa lancée ! C’est ce que la ville nous démontre avec la création d’une nouvelle application mobile en cours. C’est le maire de la ville, Christian Estrosi, qui a lancé cette idée. Le lundi 15 janvier ont débutés les premiers tests de l’application Reporty. Elle permettrait aux citoyens qui détiennent l’application de  s’impliquer plus dans le vie citoyenne et même de créer une entraide entre différentes personnes qui, sans l’application, ne se seraient jamais adressé la parole !

 

Une application bien pensée

 

Utilisée actuellement par 2 000 usagers, l’application donnerait l’occasion aux forces de l’ordre de réagir presque instantanément. Cela leur permettrait d’être plus rapidement sur place et d’ainsi pouvoir intervenir tout de suite. Les citoyens pourront donc aider les forces de l’ordre et leur permettre d’agir beaucoup plus rapidement. Les citoyens participeraient donc un peu plus au sein de leur propre ville. Mais il n’y a pas que les niçois qui pourront bénéficier de cette application, les touristes aussi pourront participer à leurs « devoirs de citoyens » !

 

Une réaction inattendue

 

A l’annonce de l’arrivée de cette application, plusieurs personnes ont exprimé leur mécontentement. Cette opposition viendrait principalement de la municipalité socialiste. Selon le Huffington Post, les membres de cette municipalité auraient mis en avant « une démarche contestable sur le fond et inadmissible sur la forme. » Les avis sont donc mitigés en ce qui concerne l’application. Mais les tests sur cette dernière sont toujours en cours et le maire de la ville compte bien lancer l’application

 

Une question se fait donc sentir, cette application est-elle vraiment nécessaire ? Et surtout, fonctionnera-t-elle ?

 

Découvrez en quoi consiste cette application en regardant notre vidéo !

 

Sources : Konbini.com

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jeanne Tilly le 21 Jan 2018
 
0