Avant 2020, il est possible de broyer nos pires souvenirs de l’année 2019 !

2019, c’est bientôt fini. Et même si son lot de mauvais souvenirs nous suit, il est possible de broyer les pires moments de l’année 2019. Vous ne rêvez pas ! À New-York, les citoyens peuvent mettre leurs pires souvenirs dans une machine à broyer, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous. Ne rêvez pas trop, vous ne pouvez pas mettre d’être humain à l’intérieur.

>> À lire aussi : 40 illustrations qui vont anéantir vos souvenirs d’enfance ! Vos personnages Disney préférés comme vous ne les aviez jamais imaginés…

Broyer ses mauvais souvenirs de 2019 à Times Square !

Tous les ans, c’est la même chose. On rencontre des gens, on change de travail, on voyage ou on tombe amoureux… Chaque année est mouvementée, et parfois ne ressemblent en rien à la précédente. Mais dans cette aventure qu’a été 2019, il y a aussi les mauvais souvenirs : une séparation, un divorce, un incendie, une société critiquable, une politique douteuse ou Martine, la collègue qui n’arrête pas de voler la nourriture du frigo… Tout ça, c’est à mettre à la poubelle. Eh bien, à New-York, les citoyens peuvent écrire tous leurs mauvais souvenirs, et les broyer. Ces derniers se sont donnés rendez-vous sur Times Square samedi 28 décembre, pour tirer un trait sur les pires souvenirs de 2019.

>> À lire aussi : Pour embêter son frère à Noël, cette femme a décidé de faire le pire paquet cadeau de tous les temps

Un rendez-vous annuel à New-York

On pourrait penser que ce rendez-vous insolite est mis en place depuis cette année ? Et pourtant non. Les médias français ont déjà parlé de cette initiative en 2010, afin de présenter le rendez-vous comme quelque chose d’inédit, d’insolite, et pour certains quelque peu ridicule. Au départ, les mauvais souvenirs étaient jetés à la poubelle. Mais cette année, c’est un broyeur qui pu manger les mauvais souvenirs des citoyens. La cérémonie, qui se nomme le « Good Riddance Day » – jour du bon débarras-, en est aujourd’hui à sa 13ème édition. Selon les organisateurs, cet exercice sert à « prendre un nouveau départ en 2020« . Ne poussez pas le bouchon, vous ne pourrait pas mettre Martine dans le broyeur !

Inspiré d’une tradition latino-américaine consistant à prendre des poupées et les remplir d’objets représentant des mauvais souvenirs, le « Good Riddance Day » doit permettre aux citoyens d’entamer 2020 plus sereinement.

>>À lire aussi : Kim Kardashian : le prix de son cadeau de Noël pour sa fille North scandalise la toile !

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 31 Déc 2019
0